Vikings : l’histoire vraie d’Ivar, le fils infirme de Ragnar – News Séries à la TV


Fils de Ragnar, Ivar l’estropié a fait de son handicap sa force dans sa conquête du royaume des Vikings. Mais de quelle figure historique est inspiré Ivar, le personnage de la série Vikings ?

History Channel

Incarné par Alex Høgh Andersen, Ivar est l’un des fils de Ragnar Lothbrok (Travis Fimmel) et de la reine Aslaug (Alyssa Sutherland) dans la série Vikings. Depuis son enfance, Ivar est moqué par les autres à cause de son handicap. Même si une fois adulte (depuis la saison 4 de la série) il fait de son handicap sa force, le jeune guerrier viking a toujours souffert d’un complexe d’infériorité surtout face à son demi-frère Bjorn (Alexander Ludwig) qu’il combat dans la sixième et dernière saison.

Ivar le désossé

Ivar est inspiré du personnage historique du même nom, fils du guerrier viking Ragnar Lodbrok qui a régné sur un grand territoire comprenant des parties des actuels Danemark et Suède. En 865, il part à la conquête de l’Angleterre et pille de nombreux villages avec ses frères Hvitserk et Ubbe. Ensemble, ils cherchent à élargir leur domination sur le royaume mais sont confrontés au roi de Wessex, Alfred le Grand. Il est difficile de connaître les grands combats d’Ivar qui différent selon les écrits mais il aurait tué le roi Edmond d’Est-Anglie en 869 selon un rite viking en tirant des flèches sur le roi, attaché à un arbre, et ce jusqu’à sa mort.

History Channel

Par la suite, Ivar laisse le commandement de la Grande Armée danoise en Angleterre à ses frères et émigre à Dublin en Irlande. Il semblerait qu’il soit mort là-bas des suites d’une maladie. Sous le nom du roi de Lochlann à Gothfraid, Ivar n’apparaît plus dans les écrits après 873. Durant son règne, Ivar était un immense guerrier mais il était également appelé “Ivar le désossé”. Si certains y voient une métaphore du serpent ou de l’impuissance, d’autres y voient une référence à son physique incroyablement souple et rapide lui donnant l’impression d’être désossé.

Cependant, la culture populaire veut qu’Ivar était effectivement infirme. Selon certaines sources scandinaves, Ivar le désossé (“the boneless” en anglais) était porté sur un bouclier par ses guerriers. Des écrits scandinaves plus récents, notamment du chercheur Knud Seedorf, expliquent qu’Ivar avait des os ratatinés ou qu’il avait une ostéogenèse imparfaite, autrement dit la “maladie des os de verre”.

Et Paf! Il est mort – Vikings :

 



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


22 + = 27