Une saisie de 69 369 bitcoins





Le Département de la Justice des États-Unis annoncé hier une saisie (réalisée mardi) de 69 369 bitcoins (soit un montant qui dépasse le milliard de dollars) qui dormaient depuis des années dans le portefeuille d’un pirate. L’individu avait réussi à soutirer ce trésor à la plateforme Silk Road entre mai 2012 et avril 2013, soit quelques mois avant la fermeture du site en octobre 2013.

« Mardi soir, un énorme mouvement de bitcoins avait été remarqué, générant de nombreuses suppositions. Tom Robinson, le cofondateur d’Elliptic, une société d’analyse de blockchain, avait émis l’hypothèse qu’il s’agisse d’un vendeur de Silk Road déplaçant leurs fonds, ajoutant qu’il était peu probable qu’Ulbricht puisse effectuer une transaction bitcoin depuis la prison. L’hypothèse d’un vol avait aussi été avancée. La réponse est arrivée jeudi, avec le communiqué du ministère de la justice annonçant qu’il s’agissait en fait d’une saisie.

Les agents de police chargés de l’enquête ont eu recours aux services d’une entreprise [Chainalysis] pour analyser les transactions effectuées par Silk Road et ont remonté la trace des fonds volés au site. Le procureur explique qu’ils ont pris le contrôle du portefeuille après qu’un pirate a confirmé avoir volé les bitcoins sur le site de Silk Road avant sa fermeture. »

Comme dans les précédentes affaires, les bitcoins saisis seront probablement vendus sur le marché.

En savoir plus : lemonde.frcourtlistener.comjustice.gov





Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


7 + 2 =