Une œuvre à la loupe : “La Laitière” de Vermeer décryptée



Nature morte appétissante

Les objets présents sur cette table forment à eux seuls une petite nature morte, genre pictural très apprécié des Hollandais. Avec virtuosité, le peintre restitue la brillance gourmande des récipients en terre cuite vernissée, dont il souligne les bords avec de petits éclats de peinture blanche, mais aussi l’aspect appétissant de la croûte et de la mie de différents pains dodus, disposés sur la nappe et dans une corbeille. Grâce à de petits points clairs, Vermeer entoure ces derniers de halos lumineux qui leur donnent un aspect christique, presque miraculeux. Au vu des ingrédients présents, la servante est sans doute en train de préparer un pudding, mets hollandais réconfortant qui permettait de ne pas gâcher les excédents de pain, frais ou rassi. Première étape ? Faire tremper le pain dans du lait pour le ramollir !

Coll. Rijksmuseum, Amsterdam • Photo Rijksmuseum, Amsterdam



Source link

Lire aussi article :  Arrowverse : une réunion Batwoman / Superman en projet - News Séries à la TV