Une nouvelle façon d’appliquer les trichogrammes, à 20-30 ha/h-Innovations et machinisme, Grandes cultures


En lien avec plusieurs partenaires, Bioline développe un nouveau concept pour appliquer les trichogrammes contre la pyrale du maïs, avec la mise au point d’un quad enjambeur et d’un épandeur à trichogrammes.

Lors d’une conférence de presse organisée à Milly-la-Forêt (Essonne) le 25 juin dernier, Bioline France a dévoilé le premier prototype de quad enjambeur, développé par Phyteurop et GRV, pour l’application des trichogrammes dans les parcelles de maïs. L’intérêt de ce véhicule avec un jambage réhausseur : « pouvoir circuler dans des champs de maïs où la hauteur de la culture peut dépasser les 1,30 m sans risque de briser les cannes de maïs », explique Florent Ehry, chef marché chez Phyteurop.

« Très stable, le véhicule permet d’aller jusqu’à 25 km/h en ligne droite. » À l’arrière, se situe l’épandeur à trichogrammes conçu par Bioline Agrosciences, en partenariat avec la société FP2, qui « sera, à terme, doté d’un châssis et d’un capot fermé pour sa commercialisation ». Cet équipement permet alors d’épandre un T-Protect tous les 20 m entre les rangs de maïs. Développé par Bioline, ce diffuseur d’œufs de trichogrammes est disposé dans un carton biodégradable : « il garde ainsi les œufs à l’abri de la lumière et facilite une bonne ventilation, afin d’abaisser la température des œufs à l’intérieur », ajoute Florent Ehry. Ce concept permet de « protéger les parcelles de maïs avec un rythme de 20-30 ha/h (application manuelle : autour de 4-6 ha/h) ».

Retrouvez : Le risque pyrale est présent, ne relâchez pas la vigilance !
– Maïs – Pyrales : des ravageurs à surveiller de près

Pour le moment, il est encore au stade prototype, mais devrait pouvoir être rapidement commercialisé ou bien proposé sous forme de prestations de services.

À lire aussi : « 3e voie de l’agriculture » : Bioline by inVivo se réorganise pour répondre aux enjeux du monde agricole





Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


5 + 4 =