une femme violée dans les toilettes de la gare


Un Afghan de 32 ans a été mis en examen et placé en détention provisoire.

Une femme de 45 ans a été violée dans les toilettes de la gare de Vichy (Allier) dimanche 7 novembre, a appris Le Figaro d’une source policière, confirmant une information du site Actu 17 . Un Afghan de 32 ans, détenteur d’une attestation de demande d’asile valable jusqu’en février 2022, a été interpellé mardi 9 novembre puis mis en examen et placé en détention provisoire, nous précise cette même source. Il était inconnu des services de police.

Les faits ont eu lieu le dimanche 7 novembre aux alentours de 19h. Une femme de 45 ans se rend à la gare de Vichy pour acheter un billet de train puis passe aux toilettes de la gare avant de rentrer chez elle. Un homme, qui l’avait abordée sur l’esplanade de la gare quelques instants auparavant, la suit de près sans qu’elle ne s’en aperçoive. Il lui impose alors des attouchements sexuels puis la viole, avec son doigt et son pénis. L’individu quitte ensuite les lieux tandis que la victime va se réfugier dans un bar, d’où elle prévient les policiers. Auditionné, le mis en cause a reconnu avoir caressé les bras et les jambes de la quadragénaire mais a nié le viol.



Source link