un médecin mis en examen pour l’établissement de faux passes sanitaires


Un médecin généraliste de l’île de la Réunion a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire «pour l’établissement d’au moins une centaine de faux passes sanitaires», a indiqué vendredi 15 octobre la procureure de Saint-Pierre.

Le médecin a été placé en garde à vue mercredi à la «suite d’une enquête diligentée ces dernières semaines (…) pour l’établissement d’au moins une centaine de faux passes sanitaires», souligne la magistrate Caroline Calbodans dans un communiqué.

120 patients auditionnés

Un juge d’instruction a été saisi des faits de faux documents administratifs par une personne en charge d’une mission de service public et escroqueries à l’assurance maladie. Le médecin, dont l’identité n’a pas été publiée, a ensuite été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire. Une obligation de verser une caution et une interdiction d’exercer sa profession de médecin lui ont été signifiés.

Tous les services de gendarmerie ont participé à l’enquête, et 120 patients ont été auditionnés au cours des dernières 48 heures. «Ils ont confirmé l’ampleur des faux pratiqués, notamment des faux passes délivrés à des professionnels soumis à l’obligation vaccinale», précise Caroline Calbo.

L’instruction se poursuit pour «définir plus précisément le volume de ces infractions en poursuivant les auditions des patients, dont les identités sont déjà connues des enquêteurs», ajoute la magistrate. C’est la première fois qu’une affaire de fraude au passe sanitaire d’une telle ampleur est mise au jour à La Réunion.

Lire aussi article :  À Lille, les fans d'Éric Zemmour louent son franc-parler mais peinent encore à le voir à l'Élysée



Source link