Un budget renforcé contre les cancers


Pour la première fois, la France se dote d’une stratégie contre les cancers sur dix ans (2021-2030). À l’occasion de la journée mondiale contre le cancer et des 8èmes rencontres de l’Institut national du cancer, le président de la République, Emmanuel Macron, en a dévoilé les contours.

Ambitieuse, cette stratégie vise à réduire significativement le poids que font peser les cancers sur la santé et la vie quotidienne des Français. Sous le pilotage du ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, et de la ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Frédérique Vidal, cette stratégie sera coordonnée par l’Institut national du cancer et disposera d’un budget renforcé à 1,74 milliard d’euros (soit 20% de plus par rapport au précédent plan contre le cancer de 2017-2021) pour sa première feuille de route 2021-2025.

Prévention, prise en charge, accompagnement

Alors que plus de 3,8 millions de nos concitoyens vivent ou ont eu à vivre avec un cancer, le Gouvernement a souhaité s’attaquer à tous les champs où ces maladies pèsent sur le quotidien des Français, que ce soit en matière de prévention, de prise en charge ou d’accompagnement des patients.

 

Pour la première fois, quatre objectifs chiffrés viennent donner la force de cette ambition :

  • réduire de 60 000 par an le nombre de cancers évitables à horizon 2040 (le nombre de cancers évitables est aujourd’hui estimé à environ 153 000 par an) ;
  • dépister un million de personnes en plus par an à partir de 2025 (9 millions de dépistages sont réalisés chaque année) ;
  • réduire de 2/3 à 1/3 la part des patients souffrant de séquelles 5 ans après un diagnostic ;
  • infléchir significativement le rythme de progression du taux de survie des cancers de plus mauvais pronostic, à horizon 2030.



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


72 + = 82