Tim Stuart évoque la possibilité d’exclusivités temporaires



Depuis le rachat de Zenimax/Bethesda par Microsoft (qui sera réellement validé en début d’année prochaine), la grande question était donc de savoir si les prochains jeux du premier cité allait désormais sortir ailleurs que sur PC et Xbox.

En réponses, des déclarations plus proches du sous-entendus que du concret mais l’intervention de Tim Stuart, directeur financier de la branche Xbox, montre davantage de clarté : le projet principal pourrait tourner autour d’exclusivités temporaires.

« Même à long terme, nous n’avons pas l’intention de retirer tout le contenu que pourrait sortir Bethesda chez Sony, Nintendo ou autre. Mais ce que nous voulons, c’est que ce contenu apparaisse en premier et à son meilleur sur nos plates-formes. »

Le Game Pass est notamment mis en avant par Tim Stuart comme pilier majeur, les jeux Bethesda ayant la capacité de maintenir les abonnés et en attirer d’autres, et outre les possibilités d’exclusivités temporaires, ce sera là que résidera la force du service : pouvoir se procurer des jeux du genre au lieu de dépenser 60/70/80€ ailleurs pour la même chose.

« Encore une fois, je n’annonce aucune suppression de contenu sur d’autres plates-formes, de quelque manière que ce soit. Mais comprenez que vous nous verrez évoluer en premier sur nos supports, ou avec une meilleure approche. »

(Source : VGC)



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


18 + = 23