The Greatest Showman sur Disney+ : mais qui était donc l’excentrique P.T. Barnum, joué par Hugh Jackman ? – Actus Ciné


Dans “The Greatest Showman”, disponible sur Disney+, Hugh Jackman incarne l’excentrique entrepreneur P.T. Barnum, considéré comme l’un des inventeurs du cirque moderne. Focus sur ce personnage hors norme.

Qui n’a jamais entendu quelqu’un s’exclamer, devant un grand désordre : “Quel Barnum !” Dans la comédie musicale The Greatest Showman, disponible sur Disney+, Hugh Jackman incarne l’excentrique entrepreneur P.T. Barnum, dont le nom est à l’origine de cette expression évoquant certes un endroit désordonné, mais qui se rapporte également à tout ce qui a trait au spectacle de foire. Logique : l’Américain est considéré comme l’un des créateurs du cirque moderne, voire même du show business.

Avant tout visionnaire entrepreneur de spectacles, Phineas Taylor Barnum fut également éditeur, auteur, philanthrope et même politicien au fil d’une existence pour le moins hors norme. Un sens aiguisé des affaires doublé d’une grande ambition, une attirance pour les personnages en marge, ces fameux “freaks” qui seront en tête d’affiche de ses shows… : celui que l’on surnommait “le prince des charlatans”, un roi de la com’ qui comprit vite combien la publicité pouvait rapporter gros, est un vrai phénomène. Mais pas seulement de foire !

Phineas Taylor Barnum est né durant l’été 1810. Issu d’une famille modeste, de parents agriculteurs, le jeune homme va lentement gravir les échelons, multipliant d’abord les petits boulots : épicier puis brasseur, ce garçon originaire du Connecticut est fan des spectacles qu’offre New York. Quand il se voit offrir l’opportunité d’ouvrir une épicerie à son compte dans la Grosse Pomme, l’appel du show est plus fort que tout et il transforme vite son magasin… en loterie ! Déjà, P.T. Barnum se sent pousser des ailes d'”entertainer” et, très vite, le jeune curieux va se muer en un businessman visionnaire.

C’est en 1834 que P.T. Barnum débute véritablement sa carrière de forain. Il parcourt les routes avec un théâtre ambulant, le Aaron Turner Traveling Circus. L’expérience n’est pas couronnée de succès, mais l’Américain se rattrape vite en achetant le Scudder’s American Museum. L’occasion pour lui de dévoiler de nombreux freak shows, avec des personnages et créatures atypiques venues des quatre coins de la planète qui vont vite devenir sa marque de fabrique.

En 1871, c’est la consécration pour Barnum avec la mise en chantier du cirque itinérant portant son nom : le P.T. Barnum’s Great Circus Museum and Menagerie, qu’il fait voyager aux Etats-Unis puis en Europe à bord de trains à -tout de même- 80 wagons ! Ainsi est né le fameux Greatest Show on Earth, un gigantesque divertissement populaire, bigger than life, qui révolutionnera le cirque et le monde du spectacle de manière générale.

Certains voient dans l’oeuvre de P.T. Barnum la naissance du divertissement XXL à l’américaine. Il faut dire que les spectacles du Greatest Show on Earth sont des monstres de démesure, avec un cirque en forme de tente géante comprenant trois pistes pour trois spectacles en simultané, une véritable révolution pour l’époque. Ces shows font l’émerveillement du monde entier, les salles sont combles et les curiosités nombreuses, du gigantesque éléphant Jumbo, qui a inspiré le dessin animé Dumbo, aux animaux exotiques méconnus, en passant par les femmes à barbes ou les Lilliputiens.

P.T. Barnum, véritable légende du cirque et l’un des hommes à l’origine du divertissement moderne, s’éteint le 7 avril 1891. Avant Hugh Jackman cette année, il aura été incarné à l’écran par Burt Lancaster dans le téléfilm Barnum, mais également par Roger Ashton-Griffiths dans le Gangs of New York de Martin Scorsese et même par Billy Zane dans un épisode de la série super-héroïque DC’s Legends of Tomorrow, preuve d’une influence qui aura traversé toutes les générations. Notons enfin que Sous le plus grand chapiteau du monde, l’oeuvre culte de Cecil B. DeMille sortie en salles en 1952, s’inspire également de la vie de Barnum.

 

A découvrir aussi

Les meilleurs films et séries à voir sur Disney+



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


+ 88 = 95