Sommet Afrique-France : de nouveaux engagements avec l’Afrique


La part belle à la jeunesse et la société civile. Ainsi s’est déroulé, en présence du président Emmanuel Macron, le sommet Afrique-France le vendredi 8 octobre 2021 à Montpellier.

Nouveau format, nouveaux acteurs, nouvelles thématiques, nouveaux enjeux… L’événement a rassemblé près de 3 000 personnes.

La rencontre a été l’occasion pour le chef de l’État d’échanger avec des membres de la jeunesse africaine. Au programme : l’entrepreneuriat et l’innovation ; la culture ; la recherche et l’enseignement supérieur ; l’engagement citoyen, la liberté d’expression, et le sport.

Restitution d’œuvres d’art

Le président de la République souhaite renouveler les liens avec le continent africain, et notamment concernant l’art.

C’est pourquoi, fin octobre, la France restituera ainsi 26 œuvres d’art au Bénin, aujourd’hui conservées au musée du Quai Branly-Jacques Chirac à Paris.

Un fonds de 30 millions d’€

La France engage par ailleurs un soutien financier sans précédent pour le continent africain.

Un fonds de 30 millions d’euros sera débloqué pour soutenir la société civile africaine dans ses actions en faveur de la démocratie.

Ce fonds se déploiera sur 3 ans et servira à promouvoir les initiatives innovations en matière d’accès à la justice, d’action contre la corruption, de transparence des institutions, d’action contre les violences à l’égard des femmes et des jeunes filles.

Sommet Afrique-France

Porter un regard neuf sur la relation entre l’Afrique et la France pour offrir une réflexion et une action originales aux nouvelles générations.

Le dossier de France diplomatie



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


+ 42 = 45