Signs sur Netflix : que vaut cette série policière polonaise inédite en France ? – News Séries à la TV


On a vu le pilote de “Signs”. Que vaut cette série policière polonaise dont la première saison est disponible depuis le 22 juillet sur Netflix ?

AXN

De quoi ça parle ?

Lorsque le meurtre d’une jeune femme présente des similitudes avec une affaire non résolue, un policier doit briser le silence qui règne dans un village des Góry Sowie.

Signs (Znaki), une série créée par Przemyslaw Hoffmann et Blazej Przygodzki, avec Andrzej KonopkaHelena SujeckaAndrzej MastalerzMagdalena Zak et Michal Czernecki

Saison 1 disponible sur Netflix depuis le 22 juillet. 1 épisode vu sur 8.

Ca ressemble à quoi ? 

 

Ca vaut le détour ?

La première saison de Signs (Znaki en VO), qui est dorénavant disponible sur Netflix, a été diffusée en Pologne il y a deux ans, sur la chaîne AXN. Dans le pilote, qui est introduit par le meurtre par balle d’une jeune fille au bord d’un lac, le nouveau chef de la police d’une petite ville située dans la chaîne de montagnes des Góry Sowie peine à prendre ses marques. Ancien alcoolique, Michal Trela vit seul avec sa fille adolescente et ne respire pas exactement la joie de vivre. 

Au fil de son quotidien de flic, on découvre une communauté rurale très religieuse qui se retrouve brutalement à pleurer la mort du prêtre du village. Bientôt, Trela s’intéresse à un certain Jonasz, un charlatan qui se prétend guérisseur et drogue les bouteilles d’eau bénite dont il fait commerce. Il fait la rencontre de Zofia, une habitante lunaire aux comportements étranges qui a perdu sa fille des années auparavant. Alors que l’on plonge doucement dans l’ambiance brumeuse, intrigante et pesante de cet environnement nouveau pour le protagoniste, la meilleure amie de sa collègue disparaît. A la nuit tombée, la police entame les recherches : un corps est retrouvé. 

Le premier épisode s’achève donc sur un cliffhanger et on est déjà happé au coeur de l’intrigue de ce qui s’annonce finalement davantage comme un thriller que comme une simple série policière. Le rythme, lent, et la quantité de personnages et de sous-intrigues déjà amorcées ne rendent pas la chose facile, mais la mise en scène captive et met parfaitement en valeur les paysages pittoresques des montagnes Owl et leur atmosphère inquiétante. On pense à Trapped, cette excellente série islandaise de thriller, et aussi à la saison 1 True Detective, pour la dimension mystique qui plane sur Signs. 

Seuls les huit épisodes de la première saison sont en ligne sur Netflix, mais la saison 2 a déjà été diffusée en Pologne, entre le 7 avril et le 26 mai 2020. Pour le moment, on ignore toutefois combien de temps il faudra patienter pour qu’elle soit accessible en France. 



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


6 + 1 =