Sécheresse – 78 départements en crise


Jour après jour, la longue liste des restrictions s’allonge : la sécheresse concerne la totalité des départements en France métropolitaine, et 78 sont désormais placés, pour partie ou en intégralité, en crise, au 25 août 2022.

Selon le site gouvernemental Propluvia, 95 départements sont soumis à des mesures de restriction de l’eau et de l’irrigation au 25 août 2022. 

L’ensemble du pays est concerné par l’un des quatre niveaux de vigilance, et 78 départements sont placés en crise (localisée ou intégrale), le dernier niveau d’alerte, contre 63 au 9 août dernier. 

Dans ces départements, seuls les prélèvements d’eau permettant d’assurer l’exercice des usages prioritaires y sont autorisés, pour la santé, la sécurité civile, l’approvisionnement en eau potable et la salubrité, les prélèvements à des fins agricoles étant proscrits. 

Il  reste 12 départements en alerte renforcée (localisée ou intégrale), avec  une réduction des prélèvements à des fins agricoles supérieure ou égale à 50 % (ou interdiction supérieure ou égale à 3,5 jours par semaine). Et 3 départements en alerte avec une réduction des prélèvements à des fins agricoles inférieure à 50 % (ou interdiction jusqu’à 3 jours par semaine).

Enfin trois départements de la région parisienne sont en situation de vigilance.

Ce lundi 22 août, le ministre de l’agriculture a annoncé des premières mesures à destination des agriculteurs et éleveurs victimes d’une sécheresse historique : avances Pac plus importantes, prises en charge de cotisations sociales ou dérogations seront ainsi mises en place, et pourront être complétées très prochainement en fonction de l’évolution de la situation.



Source link