Regarde les hommes nager sur Canal+ : c’est quoi ce film dans la lignée du Grand bain ? – Actus Ciné


La comédie britannique “Regarde les hommes nager” vient d’arriver sur myCANAL. Le film s’inspire de la même histoire vraie que “Le Grand bain” de Gilles Lellouche. On vous en dit plus.

Alamode Film

C’est l’histoire d’une bande de bras cassés qui forment une équipe de natation synchronisée masculine… Ce pitch vous dit quelque chose ? C’est normal ! Regarde les hommes nager, comédie d’Oliver Parker (réalisateur notamment de Johnny English, le retour), s’inspire de la même histoire vraie que Le Grand Bain, celle d’un groupe de nageurs suédois, qui avait fait préalablement l’objet d’un documentaire télé, sous le nom de “Le club des hommes sirènes”.

Si en lisant l’histoire, on pourrait penser que ce film est un remake du film à succès de Gilles Lellouche, ce n’est pas le cas, puisque les deux films ont été tournés à peu près à la même période. Regarde les hommes nager (Swimming with men en VO) devait même initialement sortir en salles un peu avant Le Grand Bain. La sortie a finalement été annulée en France et c’est seulement aujourd’hui que les spectateurs français peuvent découvrir cette version britannique de l’histoire, directement à la télé sur Canal+ et sur la plateforme myCANAL.

La trame est la même, mais les deux films ont toutefois des approches assez différentes, Regarde les hommes nager mettant en lumière particulièrement un personnage, incarné par Rob Brydon. Ce dernier se sépare de sa femme au début de l’intrigue, ce qui devient d’ailleurs l’explication de son rapprochement avec le groupe de nageurs dont l’équipe est déjà constituée. Le Grand Bain était davantage un film choral, dans lequel presque chaque personnage avait une sous-intrigue, avec un casting “all star” panachant des comédiens de différents univers. Regarde les hommes nager mêle aussi les provenances des comédiens. On reconnait notamment le jeune garçon révélé par This is England de Shane Meadows, Thomas Turgoose. Dans cette bande, on retrouve aussi un certain Jim Carter, visage familier du petit et grand écran britannique, vu notamment dans Downton Abbey et Shakespeare in Love. C’est en tout cas un casting de “gueules” hétéroclites, laissant un peu moins de place à des personnages féminins comme dans Le Grand bain (avec les prestations notables de Leïla Bekhti et Virginie Efira entre autres). La mise en scène inventive et la bande-son pop qui comptaient beaucoup dans la réussite du Grand Bain sont moins notable dans Regarde les hommes nager. Les adeptes de cinéma britannique se régaleront en tout cas.



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


71 + = 74