Rasta Rockett sur 6ter : que sont devenus les acteurs ? – Actus Ciné


6ter diffuse ce soir à la télé Rasta Rockett, feel good movie culte des années 90 qui suit l’équipe de Jamaïque de bobsleigh aux Jeux d’hiver. Mais au fait, que sont devenus les acteurs ?

Rasta Rockett, réalisé par Jon Turteltaub, nous raconte l’histoire véridique de quatre Jamaïcains qui ont un rêve fou : obtenir une médaille d’or dans une discipline olympique qui leur est totalement inconnue et impossible à pratiquer chez eux : le bobsleigh !

Dans Rasta Rockett : Leon Robinson incarnait Derice Bannock, l’homme par qui toute l’aventure allait démarrer. C’est bien lui, le rêveur déchu des JO d’été, qui va monter toute l’équipe de Bobsleigh, en véritable passionné…

Après Rasta Rockett : Celui qui s’est illustré en 1989 dans un très sulfureux clip de Madonna (Like a Prayer) a mené un joli chemin juste après le succès du film. Chanteur et leader du groupe de reggae-soul Leon and the Peoples, il est apparu au cinéma dans Cliffhanger, dans Above the Rim avec Tupac, dans Buffalo Soldiers aux côtés de Joaquin Phoenix et très furtivement dans Ali et Réussir ou mourir. Mais, c’est surtout la télévision qui lui a apporté ses plus beaux rôles. Etonnant dans la minisérie de NBC The Temptations, il s’est surtout illustré dans Oz, dans le rôle de Jefferson Keane, le leader des Homeboys reconvertit à la cause de Kareem Said. A 51 ans, Leon continue de tourner inlassablement mais dans des productions plus confidentielles : Diary of a Single Mom, Soul Ties, 37, dans le série 40 and Single. Celui qui se fait appeler désormais Leon fait  tout de même entre 2018 et 2019 des apparitions dans la série policière Blue Bloods et apparaît même au casting de The Glorias, le biopic centré sur l’icône féministe Gloria Steinem jouée par Julianne Moore (sortie prévue prochainement en France).

Malik Yoba, alias Yul

© GBVI – Harry Pluviose ./Retna Ltd./Corbis

Dans Rasta Rockett : Malik Yoba prêtait ses muscles et son air de gros dur au personnage de Yul Brenner. Plutôt revêche au début du film, Yul va finalement se “détendre” au fur et à mesure du temps, pour devenir par la suite un véritable membre de l’équipe…

Après Rasta Rockett : Juste après le succès du film, Malik Yoba, qui était totalement inconnu avant, est directement passé par la case télévision, genre qui lui a plutôt réussi. Dès 1994, il a décroché un rôle régulier dans New York Undercover, rôle qu’il a joué durant les quatre saisons du show. Par la suite, Yoba a eu du mal à retrouver un rôle d’envergure jusqu’au milieu des années 2000 où on l’a vu dans Arrested Development, Raines, Girlfriends ou encore Defying Gravity. En 2011, il était l’un des réguliers de la série Alphas et, à son annulation, a rejoint Revolution en tant que récurrent. Yoba est de loin celui qui a eu la meilleure carrière, en enchaînant les rôles à la télévision : on l’a ainsi vu dans Empire, Designated Survivor, The Last O.G… L’acteur tient actuellement la tête d’affiche du thriller Terror Lake Drive, dont la diffusion est prévue pour fin novembre aux Etats-unis sur la chaîne UMC.

Rawl D. Lewis alias Junior

Dans Rasta Rockett : Rawle D. Lewis interprétait Junior, garçon issu d’une famille très riche, qui voulait devenir athlète mais qui avait du mal à tenir tête à son père sur le sujet.

Après Rasta Rockett : Même s’il est dans l’industrie du cinéma depuis ses 15 ans, Rawle D. Lewis a eu beaucoup de mal à retrouver des rôles après le succès du film de John Turteltaub. En 2001, on l’a vu dans K-Pax, l’homme qui vient de loin avec Kevin Spacey et Jeff Bridges dans un tout petit rôle  et, en 2007, il s’est lancé dans la réalisation avec Poet Heads. Depuis plusieurs années, il consacre son temps à la scène dans des spectacles de stand-up

Doug E. Doug alias Sanka Coffie

Dans Rasta Rockett : Doug E. Doug est certainement l’acteur qui a le plus marqué les spectateurs dans le rôle de l’impayable Sanka Coffie. Un pro du push Kart, amateur de chansons qui avait en horreur tout ce qui s’approchait du froid et de la neige…

Après Rasta Rockett : Comique de formation, Doug décroche dès 1993 le rôle principal de Where I Live, une sitcom basée sur sa propre enfance, qui séduira les critiques mais qui ne trouvera jamais son public. Mais, à cette époque, l’acteur est remarqué par Bill Cosby qui lui offre un rôle dans sa sitcom Cosby durant ses quatre saisons de diffusion. A partir de là, Doug se lance dans la réalisation avec Citizen James. Depuis l’acteur s’est fait rare, apparaissant ici et là, dans Justified, dans un petit rôle dans Detachment ou en prêtant sa voix au film Gang de requins. En 2012, il créé sa propre Chaine Youtube, The Doug Life show, sur laquelle il poste des sketches sur sa vie. Mais cela ne l’empêche pas de tourner un peu : on a pu le voir dans The Wannabe avec Patricia Arquette en 2015 et d’autres productions plus confidentielles. L’acteur aujourd’hui âgé de 50 ans a quitté les plateaux de cinéma en 2017.

John Candy alias Irv

Disparu après Rasta Rockett : L’histoire de Rasta Rockett ne peut se détacher de la figure disparue de John Candy, qui interprétait Irv, un coach mythique entré en disgrâce qui allait devenir le mentor politiquement incorrect de l’équipe de Jamaïque. Contrairement à ses costars, John Candy était bien connu avant Rasta Rocket, l’acteur et humoriste s’étant illustré dans des productions telles que Splash, Un Ticket pour deux, Ta mère ou moi ! ou encore JFK. Rasta Rockett, qui l’avait ramené au devant de la scène populaire, sera le dernier film à sortir de son vivant, John Candy ayant succombé à une crise cardiaque le 04 mars 1994 (un mois avant la sortie du film en France) sur le tournage de Wagons East!. Il laisse également derrière lui un second film posthume : Canadian Bacon.

Aviez-vous vu ces faux raccords dans Rasta Rockett ?

 



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


4 + 5 =