Protéines végétales – Le volet « sélection variétale » du plan de relance ouvert depuis le 26 février


Le deuxième volet du plan de relance consacré à la structuration de la filière protéines végétales est ouvert depuis le 26 février sur le site de FranceAgriMer. Il vise à accompagner les projets de recherche et développement relevant de l’obtention variétale d’espèces légumineuses.

Au sein du plan de relance agricole, un volet spécifique est consacré au développement des protéines végétales et à la structuration de la filière, avec pour objectifs de réduire la dépendance aux importations, favoriser l’autonomie alimentaire des éleveurs, répondre aux enjeux environnementaux et climatiques et lutter contre la déforestation importée.

Dans ce contexte, une nouvelle aide est accessible sur le site de FranceAgriMer depuis le 26 février, pour développer spécifiquement l’obtention variétale, et concerne les entreprises de sélection variétale de légumineuses ou acteurs de la diffusion de ces variétés seules ou en mélange.

« Elles doivent répondre au critère de large diffusion des résultats du projet : les résultats du projet peuvent être largement diffusés au moyen de conférences, de publications, de dépôts en libre accès ou de logiciels gratuits ou libres », indique FranceAgriMer.

Le concours maximal susceptible d’être apporté à un projet par FranceAgriMer est de 1 000 000 €, et le taux d’intervention de FranceAgriMer par projet, fixé par convention, sera au maximum de 40 % des dépenses éligibles du projet. Les demandes d’aides peuvent être déposées jusqu’au 31 décembre 2022.



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


2 + 1 =