Programme TV mercredi 6 mai : Primaire et Jusqu’à la Garde – Actus Ciné



Chaque jour, retrouvez le programme des films et séries à voir à la télé. Aujourd’hui : un buddy movie des années 80, un thriller familial poignant, Jim Carrey mène l’enquête, l’adaptation d’un roman culte de Boris Vian et une institutrice dévouée.

48 heures de Walter Hill avec Nick Nolte, Eddie Murphy (TCM Cinéma, 13h30) : “48 heures est, au même titre que “L’Arme fatale” ou “Midnight Run”, l’un des buddy movie les plus jouissifs des 80’s. Du coup, on attend avec impatience “Du Plomb dans la tête”, le nouveau film de Walter Hill qui doit sortir le 27 février prochain.” Laurent Schenck

Jusqu’à la Garde de Xavier Legrand avec Léa Drucker, Denis Ménochet (Ciné + Emotion, 13h35) : “Avec ce premier long-métrage, adapté de son propre court-métrage Avant que de tout perdre, Xavier Legrand signe un sans faute. Une histoire de famille si basique et pourtant jamais aussi bien mise en scène. Avec une maitrise totale de la montée en puissance de la violence, le drame domestique bascule dans le thriller en collant le spectateur au fond de son siège. Servi par un cast magistral – Léa Drucker, Denis Ménochet, Thomas Gioria – le film mérite son avalanche de récompenses (dont son César du Meilleur film). Du grand cinéma.” Caroline Langlois

Ace Ventura, détective chiens et chats de Tom Shadyac avec Jim Carrey, Courteney Cox (Ciné + Famiz, 16h30) : “Jim Carrey plus déjanté que jamais est l’atout principal de ce film devenu culte. Le comédien au visage élastique s’en donne à cœur joie et déploie tout son talent comique dans une outrance bienvenue. Ace Ventura fait partie de ces comédies 90’s dont la VF égale, voire surpasse la VO. Emmanuel Curtil, voix officielle de Carrey, livre une performance phénoménale.” Vincent Formica

L’Ecume des jours de Michel Gondry avec Romain Duris, Audrey Tautou (Ciné + Premier, 18h) : “S’il y en a un qui était tout à fait qualifié pour adapter le roman culte de Boris Vian, c’est bien Michel Gondry. Car l’univers fantasque en papier mâché du cinéaste français colle parfaitement à ce conte imprévisible où se mêlent l’amour et la maladie, et où l’imaginaire est un remède à la réalité. Dans ce monde fait de bric et de broc par le réalisateur d’Eternal Sunshine of the Spotless Mind s’illustrent les guillerets Romain Duris et Audrey Tautou, impeccables dans la peau de ces amoureux espiègles que même le triste destin ne semble pas faire flancher.” Caroline Langlois

Primaire d’Hélène Angel avec Sara Forestier, Vincent Elbaz (France 4, 21h) : “Un film porteur d’un message d’espoir, qui interroge intelligemment l’art d’enseigner et le statut de l’instituteur, et ce loin des clichés inhérents à l’Education nationale. Le regard de la réalisatrice Hélène Angel se veut bienveillant, tandis que Sara Forestier ne s’est jamais montrée aussi touchante et convaincante que dans ce rôle de professeure des écoles entièrement dévouée à ses élèves.” Guillaume Martin

Et sinon, parmi tous les films qui passent, quel est votre favori ?

Pour retrouver l’ensemble des programmes, accédez directement à la grille en cliquant ici.



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


+ 58 = 60