Prendre des résolutions, un leurre ?


La plupart des bonnes résolutions finissent souvent dans la liste des résolutions de l’année suivante. Pourtant certaines ne sont pas bien compliquées à réaliser et ne demandent pas un effort surhumain pour être réalisées. Comment faire en sorte que vos résolutions soient pour une fois tenues et que vous n’accusiez pas le voisin de vous en avoir empêché.

Ne pas en prendre trop

Si vous faites une liste longue comme le bras de résolutions, sachez que vous n’en tiendrez probablement aucune. Il vaut mieux vous contenter de prendre 4 résolutions même faciles que d’en prendre 40. Il s’agit avant tout de les intégrer dans vos habitudes et sachez que vous allez d’abord les vivre comme des contraintes. Inscrivez vos 4 résolutions dans votre to do list chaque jour. Il peut s’agir d’actions comme d’inactions. Cette méthode n’est pas anodine car la tâche fera partie de votre quotidien, réalisée ou non. Elle devrait passer petit à petit d’une contrainte à une habitude. Même si beaucoup prétendent qu’il faut 3 semaines pour créer une nouvelle habitude, prenez un temps relativement long comme 6 mois pour ces 4 résolutions. Au bout de 5 ans, vous en aurez déjà réalisé 40… 

Arrêter de vous prendre la tête

Si vous n’y arrivez pas le premier jour, ceci n’est pas un problème ! Reportez-là au lendemain tout simplement et inscrivez-là tous les jours dans votre to do list. Ne vous minez pas à l’idée de ne pas l’avoir réalisée aujourd’hui car sachez que vous ne la reporterez pas éternellement. Un jour vous commencerez à la faire et vous la négligerez peut-être le lendemain mais à force, vous devriez prendre l’habitude de la réaliser. Ne prenez pas le fait de ne pas l’avoir faite comme un échec car au moins vous avez tenté de transformer vos habitudes rien qu’en l’inscrivant. Il s’agit d’un essai qui devrait se concrétiser tôt ou tard même si parfois les tentatives sont difficiles à réaliser. Vous avez déjà le mérite d’essayer et de ne pas abandonner. Le pire au fond reste de la sortir de votre liste et ne plus tenter de la faire.

Créer une liste des motivations

Tenir une bonne résolution reste souvent difficile et demande beaucoup de courage et d’efforts (au moins psychologique). Si vous souhaitez tenir sur le temps, inscrire les raisons qui vous poussent à vouloir la mettre en place reste une bonne pratique. Dans les moments de doute, cette liste vous permettra de rebooster votre motivation. Les applications anti-tabac proposent ainsi souvent de noter les raisons qui vous poussent personnellement à arrêter (tout le monde n’a pas les mêmes motivations) ou encore vous rappellent les gains que vous obtenez pour chaque période. Rien ne vous empêche de faire de même pour toutes les autres résolutions. Vous pouvez noter ce que vous y gagner sur le temps et vous créer des rappels à chaque étape importante. Le gain peut également être instantané. 

Vous projeter dans l’avenir

Si vous avez une difficulté particulière à tenir une décision, alors prenez quelques minutes pour méditer sur l’avenir et les gains que vous allez obtenir grâce à votre décision. Si vous avez décidé de maigrir par exemple, il peut s’agir de ce vêtement que vous avez toujours désiré avoir ou du succès que vous allez rencontrer auprès de vos proches. Il en va de même pour les éléments professionnels. Pour ne prendre qu’un exemple : imaginons que vous ayez décidé de prendre un mois d’avance sur votre travail ce qui vous demandera beaucoup d’efforts et visualisez vous une fois que vous avez un mois d’avance dans une posture sans stress. Il vous suffit de vous imaginer dans cette posture et de ressentir le bien-être que cela vous procure. Cette technique permet de renforcer votre motivation. 

Faire un pas même petit

On pense souvent en termes binaires : soit vous avez réalisé votre résolution, soit non. En réalité, vous pouvez voir les choses différemment. Vous pouvez considérer chaque petit pas vers la réalisation de celle-ci comme une étape. Vous n’allez pas du jour au lendemain terminer votre site internet par exemple. Il s’agit de penser non plus en termes d’une seule tâche à accomplir mais d’un ensemble de tâches. Vous pouvez même mesurer l’ensemble en pourcentage de la réalisation de l’objectif. N’hésitez pas à décomposer toutes les étapes et à voir comment vous avancez chaque jour vers la réalisation finale. On veut trop souvent obtenir un résultat immédiat sans prendre en compte qu’il existe des étapes qui sont en elles-mêmes de petites victoires. Vous pourrez voir ainsi que vous avancez vers votre objectif même si cela peut prendre du temps. 

Réaliser que vous êtes acteur de votre destin

On a très souvent l’impression de ne pas être maître de notre destin. Si parfois, on a l’impression que le ciel nous tombe sur la tête, vous êtes la plupart du temps LE grand acteur de votre destin. Il s’agit donc de réaliser et de vous conditionner mentalement au fait que vous pouvez. Si vous partez avec l’esprit que ce n’est pas possible, cela ne sera effectivement pas possible. Vous devez penser au maximum positif et que vous allez y arriver pour réussir. Il s’agit d’une décision que vous allez prendre et que vous allez réussir tôt ou tard. A l’image d’un sportif de haut niveau, cela vous donnera surement du travail chaque jour mais vous devez visualiser votre objectif. Certains marathoniens ne tiennent qu’en se disant qu’ils iront jusqu’au poteau suivant et réalisent des performances inimaginables pour le commun des mortels. Alors pourquoi pas vous ! 



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


+ 88 = 90