Pourquoi l’aspect décoratif de l’impressionnisme est-il longtemps resté secret ?



MUSÉE DE L’ORANGERIE

Panneaux décoratifs, assiettes en porcelaine, vases, éventails… Pour la première fois, une exposition se penche sur un pan méconnu de l’impressionnisme : les œuvres conçues et assumées par leurs auteurs comme des productions décoratives, destinées à orner des intérieurs. De quoi faire ressurgir une question-piège : et si l’impressionnisme, royaume des fleurs, des effets de lumière et des paysages champêtres, était par nature un art purement décoratif ?



Source link