plus de 50.000 nouvelles contaminations en 24 heures en Allemagne


LE POINT SUR LA SITUATION – Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants : Le Figaro fait le point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19.

L’Allemagne touchée par une violente vague

L’Allemagne a enregistré jeudi un nombre record de nouvelles infections au Covid-19 avec 50.196 cas supplémentaires en 24 heures, signe de la violence de la vague épidémique qui frappe le pays, selon l’institut de veille sanitaire Robert Koch. C’est la première fois que le seuil de 50.000 nouveaux cas quotidiens est franchi depuis le début de la pandémie alors que l’Allemagne a enchaîné les nombres records d’infections ces derniers jours. Le nombre de décès en 24 heures s’est élevé jeudi à 235.

La pression est également croissante sur les unités de soins hospitaliers. Cette flambée est notamment attribuée au taux de vaccination relativement faible de la population en Allemagne, un peu plus de 67%.

Plusieurs États particulièrement touchés, comme la Saxe, la Bavière, et très récemment Berlin, ont introduit de nouvelles restrictions visant les personnes non vaccinées qui sont les premières touchées par ce rebond de la pandémie. Ainsi, à compter de lundi, Berlin va interdire aux personnes non vaccinées l’accès notamment aux restaurants sans terrasse, aux bars, aux salles de sport et aux salons de coiffure. Un test négatif ne permettra plus d’avoir accès à ces lieux publics si les usagers ne sont pas vaccinés ou ne peuvent prouver qu’ils sont guéris de la maladie.

Guadeloupe : fin de l’état d’urgence sanitaire le 14 novembre

L’état d’urgence sanitaire cessera de s’appliquer sur le territoire de la Guadeloupe le 14 novembre au soir, a annoncé mercredi le préfet Alexandre Rochatte, lors d’un point de situation hebdomadaire à Basse-Terre. «Nous allons rentrer dans la 3e phase de déconfinement pour retrouver la manière de vivre aujourd’hui en France métropolitaine», a expliqué le préfet, en annonçant la fin du couvre-feu «à compter de dimanche soir» et des jauges qui «seront modifiées» pour certaines activités.

Après avoir subi une meurtrière quatrième vague, l’archipel connaît désormais une situation épidémique «plutôt stable», a indiqué lors de la conférence de presse Valérie Denux, la directrice générale de l’Agence régionale de santé (ARS). Du 1er au 7 novembre 2021, «166 nouveaux cas positifs ont été dépistés sur le territoire», en baisse par rapport à la semaine précédente. Le taux d’incidence est de 44/100.000, le taux de positivité s’élève à 1,4% et le facteur de reproduction du virus dépasse à peine 1%.

Une entreprise australienne rappelle plus de 2 millions de tests de dépistage pour des risques de faux positifs

Le fabricant australien de technologies médicales Ellume a rappelé plus de deux millions d’auto-tests de dépistage du Covid-19 aux États-Unis en raison d’un risque accru de faux positifs, a alerté mercredi l’Agence américaine des médicaments. La FDA a précisé que la société Ellume avait rappelé 2,2 millions de tests depuis la détection d’un problème de fabrication le mois dernier.

«La FDA a identifié ce rappel comme étant de classe I, le type de rappel le plus grave», a déclaré l’agence dans un avis, soulignant que «l’utilisation de ces tests peut entraîner de graves conséquences néfastes pour la santé ou la mort». La FDA a déclaré avoir reçu 35 rapports de faux positifs et aucun décès à ce jour.

Début octobre, Ellume avait annoncé le rappel de 195.000 des 3,5 millions de tests expédiés aux États-Unis, dont des tests fournis au ministère de la Défense à destination de programmes de santé communautaires. Ce rappel a été ordonné après des signalements de faux positifs à des taux anormalement élevés dans certains lots.

Vaccination : Porto Rico bien au-dessus du reste des Etats-Unis

Ces dernières années, Porto Rico, territoire organisé non incorporé des États-Unis, a affronté un ouragan dévastateur, un tremblement de terre et une crise économique. Pourtant, l’île a pris la première place aux États-Unis sur le podium des régions les plus vaccinées contre le Covid-19. Les experts attribuent ce succès à deux principaux facteurs : un sens de la solidarité ancré dans les catastrophes du passé, et une réponse sanitaire dépolitisée.

Pas moins de 74% des 3,2 millions de Portoricains sont désormais entièrement vaccinés, soit bien plus que les 58,5% de la population américaine dans son ensemble. C’est également davantage que les États riches et progressistes du nord-est du pays, comme le Massachusetts et le Vermont. Conséquence de cette réussite du programme de vaccination : la courbe des infections à Porto Rico est bien meilleure que dans le reste du pays, avec 3 cas pour 100.000 personnes (contre 22 dans la population américaine générale).

Explosion de cas en Belgique

Avec 8000 nouvelles infections par jour en moyenne, la Belgique retrouve un rythme de propagation du virus qui n’avait plus été atteint depuis un an. Les hospitalisations suivent la même tendance: il y a 2000 patients Covid dans les hôpitaux belges, un niveau que le pays n’avait plus connu depuis mai.

Les autorités sanitaires recommandent désormais une dose de rappel de vaccin pour tous, pas uniquement pour les plus de 65 ans et les soignants.

À VOIR AUSSI – Covid-19: Olivier Véran affirme que la situation en France «ressemble clairement au début d’une 5ème vague»

900.000 enfants de 5 à 11 ans vaccinés aux Etats-Unis

Quelque 900.000 enfants américains âgés de 5 à 11 ans ont reçu leur première dose de vaccin Pfizer contre le Covid-19 depuis le lancement de la campagne pour cette tranche d’âge il y a une semaine aux États-Unis.

Il s’agit «d’un bon début», a estimé le coordinateur de la lutte contre la pandémie à la Maison Blanche, Jeff Zients. Les États-Unis comptent 28 millions d’enfants entre 5 et 11 ans.

Vaccins en zones de guerre

Le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken a annoncé mercredi un accord pour faciliter l’acheminement de vaccins contre le Covid-19 dans les zones de guerre, jusqu’ici restées largement à l’écart des campagnes d’immunisation.

Le marathon de Shanghai reporté

Le marathon de Shanghai, programmé le 28 novembre, a été reporté, tout comme ceux de Pékin et Wuhan le mois dernier, en raison d’un regain, limité, de l’épidémie de Covid-19 en Chine, ont annoncé ses organisateurs.

Le nombre de contaminations dans le pays reste faible – 74 cas en moyenne sur les sept derniers jours selon les chiffres officiels -, mais les autorités chinoises suivent une politique de zéro contamination à moins de trois mois de l’ouverture des Jeux olympiques d’hiver à Pékin (4-20 février).

Plus de cinq millions de morts

La pandémie a fait plus de cinq millions de morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l’AFP. Les États-Unis sont le pays ayant enregistré le plus de décès (758.821), devant le Brésil (610.036), l’Inde (461.849), le Mexique (290.110) et la Russie (250.454).

L’OMS estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui qui est officiellement établi.



Source link