Plus Belle la Vie : une mort choc à venir dans le feuilleton – News Séries à la TV


Depuis plusieurs semaines, les fans du feuilleton suivent l’évolution du parcours de Jocelyn, le père de Babeth. Atteint de la maladie d’Alzheimer à un stade avancé, Jocelyn va bientôt faire un choix irréversible qui va bouleverser la famille Nebout.

Capture d’écran/FTV

Attention, cet article contient des spoilers !

Plus Belle la vie aborde régulièrement de front des thématiques sociétales au plus proche de la vie des Français, et la maladie n’y échappe pas. Au cours des dernières années, Jocelyn (Jean-Marie Galey), le père de Babeth Nebout, est atteint d’Alzheimer. Une maladie neuro-dégénérative qui rend son quotidien très compliqué à gérer pour son entourage, en raison de ses pertes de mémoire et d’autonomie.

Face aux crises de démence de plus en plus fréquentes de Jocelyn, Babeth et son époux décident de lui faire passer de nouveaux tests à l’hôpital. En constatant que sa maladie a progressé, Patrick pense qu’il est temps de placer son beau-père dans un institut spécialisé. Mais alors que Jocelyn prépare son départ pour l’EPHAD, Yolande (Elisabeth Commelin) découvre avec horreur une fiole de poison dans les affaires de son mari, et comprend qu’il a l’intention de mettre fin à ses jours pour éviter de finir à l’hospice. 

Face à la détermination de Babeth et Patrick de placer leur aîné en institut spécialisé et au refus catégorique de Jocelyn de changer d’avis, Yolande, désespérée à l’idée que son mari se suicide, prend la lourde décision de partir avec lui. Tous les deux vont alors chercher à se procurer un produit mortel et planifier leur départ à l’issue d’un dernier voyage en amoureux, au cours duquel ils vont laisser des albums souvenirs et des messages pour leurs proches.

Mais selon le site Stars Actu, les prochain épisodes de Plus Belle la vie réservent un sort tout autre au couple de septuagénaires. En effet, dans les prochains semaines, Yolande va se réveiller aux côtés de Jocelyn sans vie. Alors que tous les deux devaient se suicider ensemble à l’aide de barbituriques, Yolande va alors comprendre que son époux a choisi de ne pas lui donner les médicaments afin qu’elle reste en vie. Un dernier geste d’amour qui laissera Yolande bouleversée et la plongera dans la dépression, malgré tout le soutien de ses proches.

Une intrigue forte qui coûtera donc la vie à Jocelyn, après des années de combat contre la maladie d’Alzheimer, et qui bouleversera durablement la famille Nebout. Plus Belle la vie prouve une fois encore qu’elle sait s’attaquer à des thématiques de société qui font débat, en traitant du sujet délicat de la fin de vie face aux maladies neurodégénératives.



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


5 + 3 =