Pass sanitaire : toutes les réponses à vos questions


Les mêmes règles, simples, partout en Europe. Le déploiement prochain du pass sanitaire « permettra plus de libertés pour voyager et se déplacer de manière sûre », assure Clément Beaune, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, chargé des Affaires européennes.

Pourquoi mettre en place un pass sanitaire ?

Le développement de ce pass sanitaire sur le territoire national s’inscrit dans le schéma d’allègement des mesures de contrôle et de réouvertures d’établissements, permettant une forme de retour à la vie normale en minimisant les risques de contamination par le virus.

Cet outil permettra notamment de rouvrir et de reprendre des activités rassemblant un nombre élevé de personnes. Il sera également utile pour faciliter les passages aux frontières, la plupart des pays demandant actuellement de fournir à l’entrée de leur territoire des documents faisant état d’un test négatif récent, d’une preuve de rétablissement ou d’un certificat de vaccination.

 

« Le passe sanitaire est un outil supplémentaire pour assurer la protection des Français. »
Emmanuel Macron, président de la République

Comment fonctionne le pass sanitaire ?

Il permettra de vérifier le statut vaccinal, le résultat d’un test négatif ou le certificat de rétablissement d’une personne, lui permettant par exemple l’accès à un rassemblement ou un événement de plus de 1 000 personnes.
Le pass sanitaire centralisera plusieurs documents relatifs à la Covid-19 :

  • les fiches de résultats de tests négatifs ;
  • le certificat de rétablissement de la Covid-19 ;
  • l’attestation de vaccination.

Il pourra être utilisé en format numérique via l’application TousAntiCovid Carnet, un outil permettant de stocker les différents certificats d’une personne, mais aussi ceux de ses enfants ou de personnes dont elle a la charge.
Il sera également possible d’utiliser le pass sanitaire en format papier en présentant directement les différents documents demandés.

Le pass est-il obligatoire ?

Non, il ne pourra être un droit d’accès qui différencie les Français. Il ne saurait être obligatoire pour accéder aux lieux de la vie de tous les jours comme les restaurants, théâtres et cinémas, ou pour aller chez des amis.
Il sera en revanche obligatoire dans les lieux ou des événements rassemblant plus de 1 000 personnes, comme des stades, des festivals, des parcs de loisirs, des concerts, des foires, des salons ou des expositions.

Pourra-t-on voyager en Europe grâce à ce pass sanitaire ?

Oui, le développement du pass sanitaire répond également à la proposition de la Commission européenne de développer un « certificat vert numérique », dont l’objectif est de permettre de manière sécurisée la reprise de la circulation des personnes entre les pays de l’Union européenne.

Quand sera-t-il possible d’utiliser le pass sanitaire ?

Le pass sanitaire sera utilisé pour accéder à des rassemblements ou des événements à partir du 9 juin 2021, date de réouverture des différents établissements recevant du public.



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


80 + = 86