Orange : parcours d’un combattant !


Communiqués de presse, le 20 Mai 2020 – Un abonné aux services d’Orange vit un véritable enfer qui tient plus du parcours du combattant que d’une question technique ou commerciale. Le 4 Mai dernier, Vincent LE CAM déménageait et cette date devait se coordonner avec celle de la mutation de sa LiveBox. C’était convenu avec le fournisseur d’accès depuis le 16 avril. Seulement voilà, rien ne se passe comme prévu. Il nous raconte son calvaire.

« Je n’avais pas le choix et mon déménagement devait se dérouler durant le confinement le 4 mai 2020. Toutes les protections étaient prises pour préserver la sécurité des intervenants et je me réjouissais déjà d’investir la maison que je venais d’acheter.

Arrivé dans les lieux, je branche ma box, mon décodeur et ma télé. Bien sûr, rien de tout cela ne fonctionnait ! Lorsque je passe mon premier coup de fil au 3900, la Hotline d’Orange, j’étais bien loin de m’imaginer que j’allais vivre un désespoir de plusieurs semaines.

Orange m’assure que mes services seraient opérationnels sous 24 heures. Je prends donc mon mal en patience et branche ma télé sur l’antenne de toit. Là non plus, rien ne marche et je constate que l’antenne râteau est cassée en plusieurs endroits.

Je me résous à vivre quelques jours sans téléphone, ni Internet, ni télévision. A ce moment-là, je croyais encore Orange et me raccrochais au terme des 24 heures qu’ils m’avaient fixé.

Pourtant, bien vite, je m’aperçois que personne ne maîtrise rien et que les techniciens n’interviennent pas. Le Service Commercial se dédouane de toute responsabilité et m’assure que leur travail est fait. Que ma ligne est branchée.

On me renvoi sur le service technique qui m’intime à chaque fois de patienter un peu, que mes services seront opérants dans 24 heures, puis 24 heure plus tard, puis 24 heures encore… Chacun botte en touche et personne ne fait rien.

Voilà plus de quinze jours qu’on reporte incessamment toutes les interventions. Je suis désespéré !

Hier, après plus de cent appels au 3900 dont le disque d’accueil est à lui seul un vrai parcours du combattant, je me décide à faire changer l’antenne du toit, ne pouvant me résoudre à rester plus longtemps coupé du reste de la planète. L’addition est salée : 792 €uros.

J’achète également un smartphone, chose que je me refusais à faire, pour pouvoir communiquer un peu. Là encore je dépense 270 €uros. (Mais bien entendu, je continue à me rendre à l’Office de Tourisme, mon ordinateur sous le bras, pour pouvoir travailler deux à trois fois par jour).

Je suis noyé entre la mauvaise foi, l’incompétence et le je-m’en-foutisme. J’apprends que les Services Techniques d’Orange sont basés au Maroc. Quelle drôle d’idée alors qu’en France nous avons des millions de chômeurs !

J’ai envoyé un mail à Stéphane RICHARD, le PDG d’Orange, pour lui narrer tous mes déboires, mais lui aussi semble s’en moquer grandement et ne me donne pas réponse. Je commence à croire que son nom de famille ne soit pas un nom « propre », mais juste un objectif !

Je suis désespéré, mais que faire ?… »

Aux dernières nouvelles, Vincent LE CAM a eu une énième fois les services techniques du leader de la téléphonie française au téléphone. C’était ce matin, et le technicien lui a assuré, vous n’allez pas me croire, que ses services seraient opérationnels sous 72 heures ! On marche sur la tête !





Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


8 + 1 =