Notre jardin secret.: Une saison au jardin: l’entrée de la maison


4ème article de la série “Une saison au jardin”. Aujourd’hui, on part du côté de l’entrée de la maison.

Janvier 2019

La neige a enveloppé l’entrée d’un épais manteau blanc. Le paysage est transformé et sublimé.

Février 2019
L’heure est au grand nettoyage!

Les hellebores pointent et commencent leur floraison dans ce coin ombragé, à l’ombre de l’appentis

 Hellebore blue lady

Face à la fenêtre de la cuisine, c’est la pivoine Coral Charm qui émet ses 1ères pousses rouges. C’est une pivoine précoce, qui démarre toujours très vite.

Mars 2019
Ca y est, le printemps est là, il règne une atmosphère joyeuse: la nature renait !

La végétation se réveille partout: la pivoine mesure déjà une vingtaine de cm, les primevères sont en fleurs et les rosiers bourgeonnent.

La pelouse arbore de nouveau une jolie couleur

Les tulipes botaniques turkestanica sont en fleurs.

Les hellebores sont en pleine floraison

Ils fleurissent en compagnie de l’epimedium sulfureum et les brunneras

Ce coin se trouve au nord et est essentiellement composé de feuillages: pulmonaires, persicaria, brunneras

Avril 2019

Ce petit coin se végétalise sérieusement, on voit une différence nette par rapport à mars. C’est l’époque où le jardin se transforme d’un jour à l’autre.

Les vivaces couvre sol égaient  l’entrée de la maison. Malheureusement, c’est une scène que je ne reverrai plus car ce coin a souffert de la chaleur cet été et les couvres sols, installés là depuis le début, n’ont pas résisté à la canicule et ont grillé.

Les rosiers A Shropshire lad d’Austin et Bel Ami de Kordes

Arabis

Iberis

Mai 2019
Les murs disparaissent peu à peu sous la végétation des rosiers et clématites.

La palette des verts est immense.

Peu de couleurs dans les massifs: une touche de bleu avec les brunneras

de rose pourpre avec es ancolies et de rose plus doux avec les persicaires

Ici, c’est beaucoup plus pep’s. La pivoine Coral Charm révèle ses charmes avec en arrière fond les 1ères roses de David Austin.

Eglantyne

Coral Charm

Juin 2019.
L’entrée prend pendant quelques semaines des airs de boudoirs.

Albertine

Eglantyne David Austin

Albertine qui lance ses laines épineuses au dessus de la porte d’entrée, encadrée par les geraniums Brookside

Golden Celebration

Ghislaine de Féligonde

Sur l’appentis se lovent Ghislaine de Féligonde et le rosier Suzon

Suzon

Ghislaine de Féligonde

Le long de l’escalier fleurit une bordure d’opalias, des decorosiers infatigables

A côté de l’appentis, c’est toujours une scène riche en feuillages (hydrangea petiolaris, weigelias et vivaces..) qui contrebalance avec l’ambiance boudoir de l’entrée. . 

Juillet 2019
Quel contraste! La sécheresse sévit et ça se voit.

Aout 2019
La canicule est toujours d’actualité.

Golden Celebration fait une remontée

Les opalias sont toujours généreux

Et les jardinières sont une vraie réussite

Les salvias ont une belle présence

Peu de floraisons mais il y a du vert

Septembre 2019
Malgré les conditions météo, l’entrée reprend quelques couleurs

Ghislaine fait une jolie remontée

Et les auges fleurissent aux côté des asters dumosus

Octobre 2019
La pluie est venue soulagée la végétation, la pelouse reverdit et la jardinière respire.

Novembre 2019
L’entrée prend de jolies teintes d’automne

Décembre 2019
L’année se termine et la météo favorable des vacances de Noel me permettent de faire du nettoyage.

A très vite pour un prochain article!



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


+ 49 = 58