Notre jardin secret.: Une saison au jardin: le massif lavender dream


On continue la série d’articles “Une saison au jardin” en se dirigeant vers le massif Lavender dream.

L’année 2019 a commencé sous la neige. En janvier, un épais manteau recouvre le jardin.

Février 2019
Le nettoyage du jardin est en cours.

Mais déjà, le jardin se réveille: les crocus jaunes apparaissent.

En mars, j’aime que le jardin soit prêt à accueillir le printemps.

Les narcisses assurent le spectacle dans le massif

Les anemones blanda se multiplient au pied du magnolia soulangiana et forment un joli tapis bleu.

Le magnolia est en fleurs

Ces jolis narcisses doubles fleurissent encadrés de muscaris 

En avril, le jardin se vegétalise.

Les narcisses résistent

Mai, c’est le mois des ancolies

Des iris apportent une touche de bleu en avant plan

Le jardin explose en juin et on ne sait plus où donner de la tête
Les delphiniums sont nombreux dans le massif

Le massif est dans des tonalités de bleu, de mauve, de rose.

De gauche à droite, on trouve le rosier Purple skyliner, Cardinal de Richelieu et Lucky

Purple skyliner

Rhapsody in blue

Delphiniums et rosier gallique l’Evêque

Cardinal de Richelieu

Le beau Roseraie du châtelet

Les tonalités sont bien différentes en haut du massif, plus vives.

Colette de Meilland et Sally Holmes

Colette de Meilland

Sally Holmes

Queen of sweden de David Austin

En juillet, les veronicastrums s’associent aux delphiniums

Les roses s’essouflent mais les echinaceas prennent le relais

Les monardes sont nombreuses dans le massif et se mélangent bien aux echinaceas

La canicule sévit et en haut du massif, ça se voit, le gazon devient paillasson.

Veronicastrums, delphiniums, phlox, salvia Violette de Loire et echinaceas

En Aout, la chaleur continue de dessécher le jardin, où il n’a pas plu depuis des semaines.

Tout meurt de soif!

Les salvias violette de Loire tiennent le coup!

Septembre 2019
Le gazon est dans un état lamentable.

mais Sally Holmes fait une jolie remontée!

Le mois d’Octobre soulage le jardin. Enfin, il pleut!

Les asters peinent mais certains dumosus fleurissent

Novembre et ses jolies couleurs

et ses 1ères gelées

Décembre



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


3 + 4 =