Netflix : 5 séries prometteuses à ne pas rater à la rentrée 2021 – News Séries à la TV


Une production française, une adaptation d’un dessin-animé coloré, un true crime terrifiant… il y en a pour tous les goûts dans notre sélection des séries à ne pas rater sur Netflix à la rentrée 2021.

Lupin (partie 1 le 8 janvier)

De quoi ça parle ? Il y a 25 ans, la vie du jeune Assane Diop est bouleversée lorsque son père meurt après avoir été accusé d’un crime qu’il n’a pas commis. Aujourd’hui, Assane va s’inspirer de son héros, Arsène Lupin – Gentleman Cambrioleur, pour le venger…

Ce qu’il faut savoir : Netflix a mis les petits plats dans les grands avec Lupin, sa prochaine grosse production française. Elle s’offre en tête d’affiche Omar Sy – dans le rôle d’un gentleman cambrioleur qui a appris ses meilleurs tours dans les romans de Maurice Leblanc,des lieux de tournage grandioses comme le Louvre et Louis Leterrier (Insaisissables) pour réaliser certains épisodes. Hervé Pierre, Ludivine Sagnier, Shirine Boutella (Papicha) ou encore Soufiane Guerrab (La Vie Scolaire) viennent compléter le casting.

 

Le traqueur de la nuit (le 13 janvier)

De quoi ça parle ? Derrière le glamour ensoleillé du Los Angeles de 1985 se tapit un tueur en série implacable et diabolique, que deux enquêteurs veulent désespérément capturer.

Ce qu’il faut savoir : Vous aimez les true crimes ? Alors notez dans vos agendas la date du 13 janvier. Netflix mettra ce jour-là en ligne une série-documentaire centrée sur Richard Ramirez aka le Traqueur de la nuit aka l’un des tueurs les plus célèbres de l’histoire américaine. Durant l’été 85, l’homme se rend coupable de 13 meurtres et 11 viols. Cette nouvelle production s’appuie un format plutôt classique mais efficace, qui mélange témoignages et images d’archives. 

 

Fate : la saga Winx (le 22 janvier)

De quoi ça parle ? Fate: The Winx Saga s’attache au parcours initiatique de cinq fées fréquentant Alfea, pensionnat féerique situé dans l’Autre Monde. C’est là qu’elles doivent apprendre à maîtriser leurs pouvoirs magiques, tout en découvrant l’amour, en surmontant leurs rivalités et en affrontant les monstres qui menacent de les détruire.

Ce qu’il faut savoir : Sur le papier, cette série peut faire sourire. Pourtant la première bande-annonce laisse penser que cette adaptation de la série d’animation sera plus sombre et mature. C’est en tout ce que nous promet le créateur des deux projets Iginio Straffi. Destin : la saga Winx s’adresse à un public de jeunes adultes et est portée par des jeunes actrices prometteuses, dont Abigail F. Cowen, vue notamment dans les nouvelles aventures de Sabrina. La série devrait prendre ses distances avec le dessin animé au niveau du ton mais aussi au niveau de l’histoire, quitte à décevoir les fans de la première heure. La saison 1 n’est composée que de 6 petits épisodes. 

 

Firefly Lane (le 9 février) 

De quoi ça parle ? Sur trente ans, les hauts et les bas de Kate et Tully qui, depuis l’adolescence, sont meilleures amies et se soutiennent dans les bons comme les mauvais moments. Un jour, une trahison impensable est commise, leur belle amitié vole en éclats. Pourront-elles se réconcilier ?

Ce qu’il faut savoir : Vous cherchez une nouvelle série pilou pilou en attendant la saison 3 de Virgin River ? Firefly Lane est pour vous. Cette série dramatique adaptée du roman de Kristin Hannah réunit à l’écran Katherine Heigl et Sarah Chalke (fun fact, elle est apparue dans un épisode de Grey’s Anatomy). Si Netflix n’a pour le moment dévoilé qu’un court teaser, on mise déjà tout sur cette série qui risque de nous faire pleurer à chaudes larmes.

 

Tribes of Europa (le 19 février)

De quoi ça parle ? En 2070, trois frères et sœurs luttent pour leur survie dans une Europe meurtrie, fracturée en plusieurs micro-états après une mystérieuse catastrophe mondiale. Chacune des tribus souhaite dominer l’ensemble du continent européen.

Ce qu’il faut savoir : Les productions allemandes de Netflix nous ont rarement déçu. Raison donc pour surveiller de près leur prochaine série. Retour à la science-fiction avec Tribes of Europa, qui nous emmène dans un monde post-apocalyptique. La première bande-annonce, dévoilée il y a quelques jours, est prometteuse. La série devrait très probablement plaire aux fans de Dark, qui retrouveront d’ailleurs dans la distribution l’acteur qui interprétait Ulrich (Oliver Masucci).

 



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


9 + 1 =