Netflix : 5 documentaires à voir sur la plateforme pour être incollable en géographie – Actus Ciné


Plus que quelques jours avant que les dés soient jetés pour de nombreux lycéens. Pour cette dernière ligne droite, AlloCiné vous propose une sélection de documentaires à regarder sur la plateforme Netflix pour parfaire ses notions en géographie.

Droits réservés

Le catalogue de la plateforme peut évoluer, aussi certains contenus proposés dans cet article sont susceptibles de ne plus être disponibles au moment de votre lecture. Merci pour votre compréhension.

EXPEDITION HAPPINESS (2017)

A partir de 7 ans

Le réalisateur allemand Felix Starck et sa petite-amie musicienne Selima Taibi dit Mogli, accompagnés de leur chien Rudy, parcourent les vastes espaces d’un continent sans fin en quête du sens de leur vie. Les deux iconoclastes se sont trouvés dans une même volonté ; découvrir le monde. A bord d’un bus typiquement américain réaménagé en maison sur roues, ils se lancent à la découverte de l’Amérique. Le destin va stopper leur périple plus tôt que prévu. Expedition Happiness s’attarde ainsi sur l’Amérique du Nord et démarre fort avec les chutes du Niagara. A la différence des journaux intimes filmés actuels, les auteurs offrent une place importante aux divers paysages composant l’espace états-unien (déserts, lacs, montagnes…) et pas seulement aux interviews en gros plan face caméra d’eux-mêmes. Les deux réalisateurs savent se mettre en retrait afin de mieux sublimer leur road trip.

 

LE CHEMIN DE L’ANACONDA (2019)

A partir de 7 ans

Dans les régions les plus isolées de l’Amazonie, un écrivain et son ami anthropologue rencontrent des communautés qui résistent aux changements depuis des siècles. Par le prisme d’images d’archives et de séquences actuelles, Le Chemin de l’anaconda d’Alessandro Angulo s’intéresse aux peuples indigènes qui vivent en plein cœur de l’Amérique du Sud. En suivant, littéralement, les deux témoins principaux, l’auteur du film parvient à immerger le spectateur au sein de ces groupes. Les plans aériens rappellent à quel point la forêt amazonienne est le poumon vert de la planète. Le film se veut être une célébration de la vie et de la nature d’autant plus nécessaire après les terribles feux de forêt de l’an passé.

 

SHIRKERS (2018)

A partir de 7 ans

Etrange. Sublime. Insaisissable. Des jeunes filles ont tourné un film, mais un vieil homme va s’approprier leur travail. L’une de ces adolescentes est la réalisatrice de Shirkers, Sandi Tan. Cet essai filmique avec des plans expérimentaux est un manifeste pour l’audace et l’effervescence créatrice de la jeunesse. A partir d’images d’archives de Singapour dans les années 1980, la metteuse en scène s’attarde sur l’évolution de son pays via le développement urbain. Comme beaucoup de contrées asiatiques, les années 1980 jusqu’au milieu des années 1990 ont été florissantes pour l’économie faisant de Singapour une des régions les plus riches du monde. Shirkers est un road trip – avec de nombreux plans sur les routes – nostalgique dont la photographie rappelle le cinéma chinois à son heure de gloire.

 

VIRUNGA (2014)

A partir de 13 ans

Virunga d’Orlando Von Einsiedel se place au cœur du continent africain, plus spécifiquement au Congo. Face aux rebelles, aux contrebandiers, aux groupes pétroliers, le gorille de montagne n’a qu’un défenseur : le garde forestier. Après une introduction historique nécessaire pour comprendre le fébrile pays (et plus largement l’histoire de l’Afrique), l’auteur part à la rencontre de ceux qui prennent soin de ces singes. Ces animaux sont en effet menacés par la cruauté et la cupidité humaine. Des plans sont susceptibles d’heurter la sensibilité de certains spectateurs. Connu pour son engagement en faveur de la préservation de la planète, Leonardo DiCaprio officie ici au titre de producteur délégué.

 

WINTER ON FIRE : UKRAINE’S FIGHT FOR FREEDOM (2015)

A partir de 16 ans

2014. Le gouvernement ukrainien souhaite réprimer les manifestations avec un accord commercial. Le résultat : une révolution. Le film d’Evgeny Afineevsky revient sur les premiers instants de la révolution de Maïdan, il est au cœur des événements. Le réalisateur prend le parti d’être absolu voire choquant ainsi certains plans sont à déconseiller pour un public non-averti. Winter on Fire : Ukraine’s Fight For Freedom se révèle être un film coup de poing. Il a été nommé à l’Oscar du meilleur documentaire en 2015. Malgré la polémique qui l’entoure (des symboles néo-nazis portés par des manifestants d’extrême-droite sont filmés mais le réalisateur ne commente pas l’utilisation de ces emblèmes), le long métrage reste important à voir. Le cas ukrainien est intéressant car cette guerre civile – qui se joue encore aujourd’hui- entre les pro-européens et les pro-russes va aboutir à une nouvelle délimitation du territoire ukrainien et interpelle sur le sort réservé aux anciens états soviétiques : entre ceux intégrés à l’Union européenne et ceux délaissés car la politique interne est jugée trop instable.

 

Comment trouver le film ou la série qui vous correspond ? Découvrez le score d’affinités d’AlloCiné – Cliquez ici pour en savoir plus.

Tous les films à voir en juin sur Netflix.

Découvrez la liste des meilleurs films à voir sur Netflix.



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


68 + = 72