myCANAL : 5 films d’animation et d’aventures à voir en famille sur la plateforme – Actus Ciné


Du récent live action Le Roi Lion de Disney, au célèbre Shrek, en passant par le poétique Wonderland : découvrez cinq long-métrages d’animations pour partir à l’aventure sur myCANAL.

2019 Disney Enterprises, Inc. All Rights Reserved.

Le catalogue de la plateforme peut évoluer, aussi certains contenus proposés dans cet article sont susceptibles de ne plus être disponibles au moment de votre lecture. Merci pour votre compréhension.

LE ROI LION (2019)

En 2019, Disney nous dévoilait la version live du film Le Roi Lion, vingt-cinq ans après le succès du dessin animé éponyme. Longtemps resté numéro 1 des ventes de toute l’histoire de la vidéo avant d’être détrôné par La Reine des Neiges en 2013, une adaptation de ce classique en prises de vue réelles était un projet incontournable. Au même titre que les précédents live action de la firme,  La Belle et la Bête ou Aladdin, le long-métrage reprend le scénario du film d’origine, bien qu’il s’accorde quelques scènes bonus. On y suit donc le destin royal du lionceau Simba et son combat pour reprendre le pouvoir après la mort de son père et la trahison de son oncle, Scar. Dirigé par Jon Favreau, déjà réalisateur du Livre de la Jungle en 2016, le film nous offre des décors somptueux et criants de réalisme grâce à une animation 3D soignée. Les plus nostalgiques d’entre nous peuvent se ravir de retrouver Jean Reno au doublage de Mufasa dans la version française, et Hans Zimmer à la musique.

 

WONDERLAND, LE ROYAUME SANS PLUIE (2019)

Dévoilé lors du Festival International du film d’animation d’Annecy en 2019, Wonderland, le royaume sans pluie est le dernier long-métrage du réalisateur japonais Keiichi Hara, déjà lauréat du prix du public lors des précédentes éditions pour ses œuvres Colorful et Miss Hokusai. Réputé pour aborder des sujets particulièrement sensibles et actuels dans chacune de ses œuvres (ce qui lui a permis de remporter le Prix Anime d’or en 2015), Keiichi Hara nous livre ici une fable sur la crise environnementale à travers le voyage initiatique d’Akane, une jeune fille introvertie qui doit sauver un monde merveilleux de la sécheresse. Chaque scène est animée à la main et rend la thématique d’autant plus intense et émouvante. Bien qu’il soit porteur d’un message écologique, le film n’en reste pas moins plein d’humour, de magie et de bons sentiments, afin de convenir aux enfants, public cible au même titre que le roman d’origine de Sachiko Kashiwaba paru en 1988.

 

KIRIKOU ET LA SORCIÈRE (1998)

Kirikou et la sorcière est le premier opus d’une franchise de trois films et marque les débuts de l’animateur Michel Ocelot à la direction d’un long-métrage. Sorti en 1998, les aventures de ce petit garçon africain doté d’une incroyable vitesse est la libre adaptation d’un conte recueilli par un administrateur des colonies françaises dans les années 1910. Véritable bijou d’animation grâce à son subtil mélange de 2D et de 3D, cette collaboration franco-belgo-luxembourgeoise a véritablement marqué l’industrie du dessin animé en France, et contribué à son développement. Il a ainsi été multi-récompensé à travers le monde, (comptabilisant une trentaine de prix), et dérivé sous divers supports allant de la musique au jeu vidéo. Un récit d’aventure fantastique principalement destiné à la jeunesse, mais qui peut conquérir les adultes par sa lecture allégorique. Cette dernière révèle en effet des thématiques bien plus matures comme le rapport entre les hommes et les femmes, et l’émancipation de l’Afrique.

 

PLAYMOBIL, LE FILM (2019)

Lancées en 1974, les célèbres figurines allemandes Playmobil n’ont pas manqué d’inspirer les réalisateurs. Mais ce n’est qu’en 2019 qu’une adaptation sort finalement sur le grand écran, après la production d’un téléfilm américain et d’une série française. Réalisé par Lino DiSalvo, animateur chez Disney pendant 17 ans, Playmobil, Le Film nous entraîne dans le quotidien de la jeune Marla, chamboulé le jour où elle doit plonger dans l’univers de ces jouets en plastique, après que son petit frère y ait disparu. C’est le début d’une aventure pleine de surprises et de folles rencontres. Mélange de prises de vues réelles et d’animation, le spectateur s’immerge facilement dans ce monde coloré où se croisent fées, empereurs et petits robots. Au casting vocale français, on retrouve, entre autres, Kad Merad, Franck Dubosc et la chanteuse Jenifer. Une comédie familiale qui donne envie de jouer avec ces petits bonhommes articulés quel que soit notre âge.

 

SHREK (2001)

Véritable phénomène de sa génération, Shrek est une comédie d’animation des studios Dreamworks, adaptée d’un livre illustré de l’auteur américain William Steig. Ce long-métrage nous conte les aventures de Shrek, un ogre aussi laid que de mauvais caractère, qui se voit contraint d’aller secourir une princesse enfermée dans une tour pour pouvoir récupérer l’exclusivité du marais dans lequel il vit. D’abord nominé au Festival de Cannes en 2001, il devient le premier film à recevoir l’Oscar du meilleur film d’animation l’année suivante, et affirme son succès déjà retentissant. Efficace et décomplexé, le film joue sur les codes des contes de fées et les exploite avec un humour qui fonctionne aussi bien chez les enfants que les adultes. L’engouement du public est tel que trois suites sont produites entre 2004 et 2010. Un cinquième volet est d’ailleurs attendu prochainement.

 

Comment trouver le film ou la série qui vous correspond ? Découvrez le score d’affinités d’AlloCiné

Découvrez la liste des meilleurs films à voir sur myCANAL.



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


+ 34 = 36