Michael J. Fox met fin à sa carrière en raison d’une aggravation de son état de santé – Actus Ciné


Sortant ses mémoires aux Etats-Unis, le comédien Michael J. Fox, atteint de la maladie de Parkinson depuis le début des années 1990, décide de mettre un terme à sa carrière de comédien, devenue trop difficile, alors que sa santé décline.

Studio Hamburg

C’est une triste nouvelle, qui était malheureusement prévisible. En 1991, sur le tournage de Doc HollywoodMichael J. Fox s’apercoit qu’il a des tremblements incontrôlés, bientôt diagnostiqués comme des symptômes de la maladie de Parkinson. En 1998, il annonçait publiquement sa maladie, le contraignant aussi à tourner moins.

Dernièrement, alors qu’il vient de publier ses mémoires, sous le titre No Time Like The Future: An Optimist Considers Mortality, le comédien expliquait au magazine People, dans le cadre d’une interview promotionnelle, comment la maladie a eu des répercussions dramatiques sur sa mémoire et sa carrière. “Ma mémoire à court terme est ruinée. J’ai toujours été bon pour retenir et apprendre mes dialogues. J’ai connu des situations extrêmement dures lors de mes derniers boulots, qui étaient vraiment des rôles avec beaucoup de mots. J’ai vraiment dû lutter pour y arriver” confie l’acteur, âgé de 59 ans.

Selon le Los Angeles Times, le comédien donne plus de précisions sur son souhait d’arrêter pour de bon sa carrière de comédien : “il y a un temps pour tout, et il est temps de mettre derrière moi les journées de 12h de travail, à devoir mémoriser 7 pages de dialogues. […] Si ce doit être la fin de ma carrière de comédien, alors qu’il en soit ainsi” écrit Michael J. Fox, qui a toujours fait montre d’un grand courage pour continuer son métier en dépit de l’avancement inexorable de sa maladie.



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


25 + = 34