Marvel : 5 secrets de cinéma sur Iron Man – Actus Ciné


Un rôle convoité par Tom Cruise, un coup de poker pour Marvel Studios, une armure sur mesure… Retour sur le Marvel Cinematic Universe et sur 5 secrets de cinéma concernant le célèbre Tony Stark, alias Iron Man.

Marvel

AVANT ROBERT DOWNEY JR.

Bien avant que Robert Downey Jr. n’hérite du rôle de Tony Stark, de nombreux autres acteurs ont rôdé autour de l’armure si convoitée d’Iron Man (film disponible sur Disney+), véritable icône de la pop culture américaine qui avait sans aucun doute bercé l’enfance de la plupart d’entre eux. En effet, dès le début des années 2000, alors que les comic-books Marvel connaissaient leurs premiers vrais succès sur grand écran avec X-Men et Spider-ManTom Cruise lui-même se serait déclaré intéressé par le personnage et aurait même failli l’incarner dans une adaptation signée Nick Cassavetes qui n’a finalement jamais vu le jour.

D’autres célèbres comédiens tels que Nicolas Cage, Hugh Jackman, Clive Owen, Sam Rockwell ou encore Timothy Olyphant se seraient également bousculés au portillon de Marvel pour incarner le super-héros. En 2008, contre toute attente, c’est donc Robert Downey Jr. qui a fini par hériter du rôle. Bien décidé à remonter la pente suite à un important creux de vague dans sa carrière, il s’est investi à fond dans l’interprétation de son personnage : “C’est un homme qui se pose beaucoup de questions, et à juste titre”, a-t-il déclaré au sujet de Tony Stark lors de la sortie du film. “Il ne prend conscience du rôle qu’il peut jouer que lorsqu’il se met à vivre en accord avec un certain code éthique.”

COUP DE POKER

Nombreux sont ceux qui affirment à raison que si aujourd’hui, Marvel est devenu un véritable titan des salles obscures, c’est grâce à l’homme de fer. Première brique du mur d’enceinte qu’est finalement devenu le MCU, Iron Man, réalisé par Jon Favreau en 2008, aurait tout aussi bien pu signer la faillite de la Maison des Idées, et en tout cas anéantir tous les futurs projets de la compagnie au cinéma.

Rétrospectivement, on peut désormais considérer la première aventure de Tony Stark sur grand écran comme l’un des plus formidables coups de poker de l’industrie. En cas d’échec du film en salles, les studios Marvel auraient en effet été obligés de rembourser les 525 millions de dollars empruntés à la banque d’investissement Merrill Lynch pour réaliser Iron Man.

Par chance, le long métrage a connu un succès colossal, rapportant 585 millions de dollars dans le monde et permettant à Marvel d’amorcer la seconde “phase” de son énorme plan sous la houlette de la Walt Disney Company : offrir une origin story à ses autres héros afin de tous les rassembler dans un seul et même film en 2012, le très ambitieux Avengers.

Marvel

INSPIRÉ PAR UN VRAI GÉNIE

Si Stan Lee – célèbre créateur de nombreux super-héros Marvel – n’a jamais caché s’être inspiré du milliardaire Howard Hughes pour créer son légendaire homme de fer, c’est à un autre richissime inventeur que Jon Favreau a emprunté quelques traits de caractère pour donner vie à Tony Stark au cinéma. En effet, le réalisateur d’Iron Man et son interprète Robert Downey Jr. ont déclaré que pour construire leur personnage, ils avaient notamment puisé leur inspiration du côté d’Elon Musk.

Cet inventeur et entrepreneur surdoué qui a commercialisé son premier jeu vidéo à l’âge de 12 ans est aujourd’hui connu pour avoir donné naissance à Tesla, à Paypal et à SpaceX. Même s’il ne vole pas (encore) en super-armure, il a la ferme intention d’envoyer des humains sur Mars d’ici quelques années, et de bâtir ce qu’il appelle l’Hyperloop, un train futuriste permettant de transporter des passagers à environ 1000 km/h. Et comme pour confirmer les atomes crochus qui le relient à Tony Stark, Elon Musk a accepté de lui donner la réplique le temps d’un petit caméo monégasque dans Iron Man 2.

PRÉPARATION PHYSIQUE

Après avoir été choisi pour incarner le premier super-héros du Marvel Cinematic Universe, Robert Downey Jr. s’est investi corps et âme dans la préparation de son personnage, et notamment d’un point de vue physique. En effet, en amont du tournage, le comédien a suivi un entraînement intensif, pratiquant régulièrement les arts martiaux et la musculation, histoire de se forger une première armure naturelle avant d’enfiler la combinaison de fer.

Je me suis dit, tant qu’à jouer dans un film comme Iron Man, autant le faire maintenant avant que ça ne devienne ridicule de me retrouver en collants et d’exhiber mes chairs flasques”, a-t-il plaisanté au moment de la sortie du film. A l’époque, sans doute était-il loin de s’imaginer qu’il allait finalement incarner Iron Man dans 9 longs métrages différents (11 si l’on compte ses apparitions dans L’Incroyable Hulk et dans Spider-Man: Far From Home). 

Marvel

L’HOMME A L’ARMURE DE FER

C’est au génie des effets spéciaux Stan Winston – célèbre pour avoir créé les dinosaures de Jurassic Park, le T-1000 de Terminator 2 ou encore les ciseaux d’Edward aux mains d’argent – qu’a été confiée la lourde tâche d’élaborer l’armure de Tony Stark. Plus ou moins à la retraite, le maestro des effets spéciaux a supervisé le chantier de loin, et a laissé la main à son équipe de magiciens.

De leur propre aveu, la principale difficulté à l’époque était de travailler “sans support”, car Robert Downey Jr. n’avait pas encore été choisi pour incarner le personnage. En partant des différents dessins conceptuels fournis par Marvel et par l’équipe du film, les artistes de Stan Winston se sont donc mis à l’ouvrage, élaborant d’abord un costume sur ordinateur, en 3D, puis un modèle sculpté en argile, une maquette miniature de 60 centimètres, et enfin l’armure définitive du film.

Pour la réaliser, ils ont finalement pu travailler avec Robert Downey Jr., qui leur a rendu une petite visite après avoir obtenu le rôle afin qu’ils puissent méthodiquement prendre les mesures de ses jambes, de ses bras et de son torse en réalisant un certain nombre de moulages. Ces derniers leur ont ainsi permis de concevoir une armure adaptée à l’acteur, qui a tenu à limiter le plus possible l’intervention de ses doublures, même si d’autres costumes ont également été créés pour les cascadeurs, et qu’ils ont tenu un rôle crucial sur le tournage.

Dans le making of du film, l’acteur Shaun Toub (qui incarne le professeur Yinsen, détenu en otage aux côtés de Tony Stark), se souvient encore du jour où il a vu Robert Downey Jr. revêtir le prototype original de son armure : “La première fois que je l’ai vu mettre le casque, je l’ai regardé et je lui ai dit, ‘Robert, tu es Iron Man. Ce n’est pas merveilleux ? Pour le restant de tes jours, tu es Iron Man, et personne ne pourra jamais t’enlever ça.'”

(Re)découvrez notre vidéo spéciale dédiée à Iron Man…

 



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


+ 88 = 90