Marie Laurencin en 2 minutes


En bref

Marie Laurencin (1883–1956) appartient à l’histoire de l’École de Paris. Peintre, graveuse, décoratrice, poète ; elle fut aussi l’amoureuse de Guillaume Apollinaire. Derrière une expression esthétique et une palette aux tons pastel qui ont pu sembler naïves, cette artiste donne libre cours à son ultra-sensibilité. Elle nous parle des rêves, des fééries, des contes qui hantent l’esprit des jeunes filles. Sa vie n’a pas été aussi tendre : mariée à un allemand, déchue de la nationalité française après la Grande Guerre, bisexuelle, elle fut aussi terriblement marquée par la Seconde Guerre mondiale.

Marcel Jouhandeau, Marie Laurencin

Marcel Jouhandeau, Marie Laurencin

i

Photographie noir et blanc • Coll. Bibliotheque Litteraire Jacques Doucet, Paris • © Archives Charmet / Bridgeman Images

et accédez à Beaux Arts Magazine
et à tous les contenus web
en illimité à partir de 5,75€ / mois



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


6 + 1 =