Manon des sources sur France 2 : pourquoi Coluche a-t-il refusé de jouer Ugolin ? – Actus Ciné


Saviez-vous que Coluche devait interpréter Ugolin dans le célèbre diptyque adapté des livres de Marcel Pagnol ? A l’occasion de la diffusion de “Manon des sources” à 14 heures sur France 2, retour sur ce rendez-vous manqué.

Suite de Jean de Florette, dans lequel le personnage du bossu joué par Gérard Depardieu a été victime du plan machiavélique de César et son neveu Ugolin, Manon des sources se déroule dix ans plus tard. Manon, la fille de Jean, a grandi et vit dans la grotte de Baptistine dans les collines. Ugolin, quant à lui, culpabilise et est amoureux d’elle. Découvrant la source qui alimente le village, Manon décide de la détourner pour venger son père. Peu à peu, les langues du village se délient. La loi du silence est rompue et César et Ugolin sont accusés d’avoir tué Jean de Florette…

A l’occasion de la diffusion de Manon des sources, cet après-midi sur France 2, petit focus sur un aspect intéressant de la production du diptyque qu’il forme avec Jean de Florette : le personnage joué Daniel Auteuil, Ugolin, avait dans un premier temps été proposé à Coluche !

Adapté des romans Marcel Pagnol, Jean de Florette et Manon des sources forment le diptyque “L’Eau des collines” et sont sortis en salles à quelques semaines d’intervalle. Si les deux films sont devenus cultes et ont très bien marché au box-office, Claude Berri a mis une dizaine d’années à monter ce projet. Plusieurs raisons sont liées à cette production des plus difficiles : le refus initial de la femme de Pagnol de le laisser quiconque adapter les livres de son mari, le tournage de huit mois dans le Vaucluse ou encore la phase de casting plutôt mouvementée.

Lire aussi article :  OCS : les films et séries à voir du 2 au 8 mai : Lost in Translation, Devils, Legion... - Actus Ciné

A l’origine, Claude Berri souhaitait que le personnage du naïf Ugolin Soubeyran soit joué par Coluche. Le metteur en scène, qui lui avait donné les rôles principaux dans la comédie Le Maître d’école (1981) et le drame très noir Tchao Pantin (1983), souhaitait en effet à nouveau collaborer avec lui. Mais les choses ne se sont finalement pas faites.

Si Coluche s’est montré intéressé, il ne se sentait pas légitime de jouer un personnage qui a l’accent du sud. Berri a donc demandé à Yves Montand (qui à ce moment ne voulait pas incarner le Papet car il s’agit d’un personnage plus âgé que lui) s’il pouvait faire passer des essais à l’humoriste, dans sa maison en Normandie. Montand accepta de rendre ce service.

 

Coluche s’est alors montré plutôt bon lors de ces essais (Jacqueline Pagnol, qui ne voulait pas de lui à la base, a elle aussi été convaincue). Toutefois, l’acteur ne se sentait pas à l’aise, notamment à cause de cet accent. Pour trouver une bonne raison de ne pas avoir le rôle, il a alors demandé un salaire de 11 millions de francs, ce qui lui a été refusé.

Le metteur en scène Claude Berri se tourna alors vers Jacques Villeret, mais Yves Montand (qui a rejoint le projet entre temps) s’est opposé à ce choix sur les conseils de Simone Signoret, laquelle pensait qu’il fallait prendre un comédien plus vif. Daniel Auteuil décrocha alors le rôle, ce qui lui a permis d’obtenir le César du meilleur acteur en 1987 pour sa prestation.



Source link

Lire aussi article :  la tension monte d’un cran entre Les Républicains et Éric Zemmour