L’Inde est-elle le premier pays au monde à avoir vaincu la pandémie ?


VU D’AILLEURS – L’Inde n’enregistre presque plus aucun cas d’infection. Pourtant, il y a quelques mois, cet immense pays était encore plongé dans le chaos du coronavirus. Comment ce pays s’en est-il sorti ? Un expert nous dit tout.

Par Claudia Ehrenstein (Die Welt)

Les chiffres sont vraiment étonnants. Depuis fin novembre, l’Inde enregistre moins de 10.000 nouvelles infections au coronavirus par jour – dernièrement, la moyenne sur sept jours était de 8500. D’après plusieurs études, la majorité des 1,4 milliard d’habitants du pays a déjà développé des anticorps contre le coronavirus.

Le virologue Jacob John, professeur émérite au Christian Medical College de Vellore, dans le sud de l’Inde, est convaincu que l’Inde est le premier pays au monde à avoir vaincu la pandémie et à être passé en « phase endémique ». « Cette phase est atteinte lorsque les nouvelles infections se stabilisent à un faible niveau », explique Jacob John. Et c’est précisément dans cette situation que se trouve l’Inde actuellement.

D’un point de vue allemand, cette évolution a des allures de miracle. Car il y a encore six mois, l’Inde comptait pour un nouveau cas de coronavirus sur trois dans le monde. Au plus fort de la pandémie en Inde, plus de 400.000…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 83% à découvrir.

La liberté n’a pas de frontière, comme votre curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous



Source link