les sous-traitants ont démarré leurs livraisons


De nos jours, les smartphones contiennent des dizaines de composants différents et il est souvent impossible pour la marque vendeuse de tous les concevoir. Ainsi, elle fait souvent appel à des fournisseurs puis à une société chargée d’assembler chaque partie pour obtenir le produit fini, comme c’est le cas de Foxconn.

Mais si Hon Hai est en perte de vitesse à cause d’une pneumonie qui frappe de plein fouet la Chine où sont situées la plupart de ses usines, d’autres entreprises ont choisi de délocaliser à Taïwan pour continuer à assurer pérennité à leur circuit logistique. Un système qui devrait bénéficier à l’iPhone 9 que l’on attend pour le mois de mars.

Tout serait prêt, ou presque

Ainsi, les firmes suivantes seraient déjà parées à envoyer les commandes requises par Apple pour son nouveau téléphone qui devrait coûter aux alentours de 500 euros :

  • Qorvo
  • Avago
  • Win Semiconductors
  • Visual Photonics Epitaxy
  • Advanced Wireless Semiconductor
  • Chipbond Technology
  • Xintec

On suppose que les amplificateurs audio, les émetteurs radio ainsi que les diodes lasers intégrées dans l’iPhone SE2 seraient notamment imaginés par ces fabricants, mais rien n’indique pour l’instant s’il s’agira des mêmes versions que lors de la commercialisation du modèle précédent. Il faudra attendre la potentielle keynote du mois prochain -ou un démontage dans les règles de l’art chez iFixit- pour le savoir.

Finalement, l’infection virale qui sévit à Wuhan en ce moment pourrait bien n’être qu’anecdotique au premier niveau de la chaîne de production. Encore faut-il que le second suive, ce qui n’est pas gagné.

iPhone SE 2 : les sous-traitants ont démarré leurs livraisons 1
i-nfo.fr – Application officielle iPhon.fr

Par : iLGMedia



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


6 + 1 =