Les compagnies aériennes perdront 51,8 milliards de dollars en 2021 et resteront dans le rouge en 2022


L’Association du transport aérien international anticipe une perte de 11,6 milliards en 2022.

Les compagnies aériennes devraient essuyer une perte mondiale cumulée de 51,8 milliards de dollars cette année en raison du Covid-19, et rester dans le rouge en 2022 avec une perte toutefois réduite à 11,6 milliards, a affirmé lundi leur association, l’Iata.

Ces prévisions, publiées à l’occasion de l’Assemblée générale de l’Iata à Boston aux Etats-Unis, sont plus pessimistes que celles diffusées en avril, quand l’organisation s’attendait à une perte de 47,7 milliards cette année. L’Iata a aussi révisé à la hausse la perte subie par les compagnies en 2020, à 137,7 milliards contre 126,4 précédemment évoqués.



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


7 + 3 =