Légumes – Le Puy-en-Velay investit dans une champignonnière bio


L’agglomération du Puy-en-Velay a voté un investissement de 10,5 millions d’euros dans la construction d’une champignonnière bio qui sera exploitée par la société bretonne Lou Légumes, a-t-on appris samedi de sources concordantes.

« Cette opération de portage immobilier, qui a été votée à l’unanimité, constitue une prise de risque pour la collectivité, mais elle est porteuse pour notre territoire avec à terme 150 créations d’emplois », a indiqué à l’AFP Roland Lonjon, vice-président aux finances de l’agglomération.

La collectivité louera pendant 12 ans les 14 000 mètres carrés de bâtiments dans lesquels seront cultivés des champignons de culture bio, notamment des champignons de Paris. Le début de l’activité est prévu pour le premier trimestre 2022, selon la direction de l’entreprise.

Au terme du crédit-bail, elle pourra se rendre propriétaire du bâtiment moyennant le versement d’une levée d’option de 4,5 millions d’euros, précise la délibération adoptée en marge du vote du budget de l’agglomération. L’usine de Haute-Loire approvisionnera en champignons frais les clients du Sud de la France de l’entreprise familiale basée à Poilley (Ile-et-Vilaine).

Lou Légumes, qui commercialise principalement ses produits en grande distribution, a réalisé « sur 2020 un chiffre d’affaires en croissance de 25 %, à 34,5 millions d’euros, avec plus de 9 000 tonnes de champignons vendus », a indiqué à l’AFP son directeur général, Benoit Roze.

D’ici deux ans, l’entreprise compte porter son effectif de 170 à 450 personnes et son chiffre d’affaires à 50 millions d’euros, tout en réduisant très fortement la part de champignons qu’elle importe d’Irlande, de Pologne et des Pays-Bas.



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


+ 63 = 67