Lee Krasner en 2 minutes


En bref

Épouse de Jackson Pollock, artiste génial mais torturé, Lee Krasner (1908–1984) n’en a pas moins construit sa propre trajectoire de peintre. Sa place dans l’histoire de l’abstraction américaine a été largement revalorisée depuis les années 1980, après avoir longtemps été considérée comme un épigone de Pollock. Lee Krasner a d’ailleurs joué un rôle fondamental dans la réussite de son mari. Abstraite ou non-objective, son œuvre est marquée par son désir de couleurs et sa grande culture des avant-gardes européennes. Veuve et amoindrie par un anévrisme en 1963, elle utilisera sa main gauche pour peindre, faisant preuve d’une exceptionnelle résilience.

Lee Krasner en 1953

© Tony Vaccaro / Bridgeman Images

et accédez à Beaux Arts Magazine
et à tous les contenus web
en illimité à partir de 5,75€ / mois



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


9 + 1 =