Leçon de beauté avec les canons de l’époque Edo



La société de l’époque Edo, période de croissance économique qui s’étend sur 265 ans, est très hiérarchisée. Ceci… jusqu’au bout des ongles ! À chaque rang social, âge, profession ou statut familial (célibataire, épouse…) correspond un maquillage et une coiffure. La mode est donc avant tout un marqueur social qui distingue un individu. Observer les toilettes sur cette estampe ukiyo-e permet de distinguer trois classes : au centre du panneau, la classe supérieure (kuge, aristocratie impériale, et buke, noblesse guerrière), à gauche, la classe des marchands et artisans (chōnin) et, à droite, enfin les prostituées (yūjo).



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


3 + 1 =