le supporter français agressé après France-Belgique a récupéré son maillot de Jules Koundé


LE SCAN SPORT – Clément, le fan de l’équipe de France brutalisé par plusieurs individus qui lui avaient volé le maillot de l’international français dans les tribunes, a récupéré son bien.

Victime d’une triste mésaventure le soir de la demi-finale de Ligue des nations entre la France et la Belgique, Clément était un supporter des Bleus soulagé dimanche soir. Le jeune homme a enfin pu récupérer le maillot qui lui avait été subtilisé avec violence trois jours auparavant dans les tribunes.

Dimanche, il a annoncé la bonne nouvelle sur les réseaux sociaux : «Mehdi Yz m’a ramené le maillot de la demi-finale ce soir, a lancé ce passionné de foot. Tout Marseille s’est mobilisé pour retrouver le maillot, Mehdi et trois de ses amis ont fait 700km pour me rendre le maillot. Excuse acceptée pour Mehdi qui a fait en sorte que je récupère le maillot.» L’épilogue d’une affaire qui a fait grand bruit sur les réseaux sociaux depuis vendredi lorsque, écœuré par ce qu’il avait subi à Turin, il avait raconté, vidéos à l’appui, l’agression dont il avait été victime.

Clément avait eu la chance de pouvoir récupérer le maillot du défenseur venu à la rencontre des supporters en tribunes après la qualification des champions du monde pour la finale mais à peine l’avait-il eu en main qu’un individu mal intentionné, aidé par plusieurs complices, s’était jeté sur lui pour s’emparer de la tunique. Insulté et même mordu devant une sécurité du stade voyant la scène mais ne réagissant pas, il avait été contraint de lâcher sa prise.

Lire aussi article :  Comment lutter contre l’illectronisme | Gouvernement.fr

Quelle ne fut pas sa surprise lorsqu’il a découvert un peu plus tard sur les réseaux sociaux son maillot, exhibé dans une story Instagram d’un certain Mehdi YZ, rappeur marseillais qui affirmait ne pas être à l’origine du vol ni de l’agression du malheureux supporter. Mais ce dernier évoquait tout de même les violences pour l’obtenir avec une ironie très déplacée : «Il est encore plein de transpiration, wallah ça a mordu pour l’avoir. Ne m’accusez pas, ce n’est pas moi qui l’a (mordu)… Désolé au Belge qui l’a attrapé et qui se l’est fait voler. Ce n’est pas moi. Je ne vais pas montrer qui c’est qui l’a récupéré. (…) Sur ma mère les gars, ça a mordu pour l’avoir…»

Submergé par les attaques verbales sur twitter, le rappeur en question avait rapidement réagi en promettant de rendre le maillot à son propriétaire tout en clamant n’avoir absolument aucun rapport avec ceux qui l’avaient dérobé. «Je me retrouve dans une histoire farfelue les gars. Mauvais endroit, mauvais moment. (…) Je me retrouve dans ça, au milieu, alors que j’ai rien à voir. (…) J’ai fait des pieds et des mains pour retrouver le maillot. Celui qui s’est fait arracher, contacte-moi, tu vas récupérer ton maillot, y a aucun problème frérot», a déclaré Mehdi YZ. Entre-temps, Jules Koundé, mis au courant de cette sombre histoire, avait contacté le supporter en lui promettant un autre maillot.

Le dénommé Mehdi YZ a tenu parole et dimanche, le maillot frappé du coq s’est enfin retrouvé dans les mains de son propriétaire légitime, soulagé, mais qui va malgré tout porter plainte contre ceux qui l’ont violenté dans les tribunes.

Lire aussi article :  Vendanges 2022 - Premiers coups de sécateur « précoces » dans le Bordelais



Source link