Le Seigneur des Anneaux : 5 secrets de cinéma sur Aragorn – Actus Ciné


Un duel final contre Sauron, deux orteils cassés, un entrainement intensif à l’épée… Retour sur la trilogie du “Seigneur des Anneaux”, et sur 5 secrets de cinéma concernant Aragorn, interprété par Viggo Mortensen.

Metropolitan FilmExport

STUART OU VIGGO ?

Compliqué pour un fan de la trilogie Le Seigneur des Anneaux (réalisée par Peter Jackson entre 2001 et 2003) d’imaginer un autre visage que celui de Viggo Mortensen lorsqu’il se représente le personnage d’Aragorn, célèbre héritier d’Isildur et Roi légitime du Gondor. Et pourtant… Lorsque le cinéaste néo-zélandais a débuté la production de ses films à la fin des années 90, c’était un autre comédien qui était censé revêtir la cape de voyage et les bottes du Rôdeur sur le plateau : l’Irlandais Stuart Townsend, peu connu du grand public, et dont la prestation ne semble pas avoir été très concluante aux yeux de Jackson. Après deux mois de préparation intensive et deux jours de tournage, le réalisateur a en effet décidé de changer d’avis concernant Aragorn, et a ainsi congédié Townsend au profit de… Viggo Mortensen. Cet acteur américain et polyglotte, alors en tout début de carrière, n’était pas un grand connaisseur de l’oeuvre de Tolkien à l’époque, contrairement à son fils de 11 ans, Henry, qui a convaincu son père d’accepter ce rôle en or (ou même en mithril).

UN PEU DE CASSE SUR LE TOURNAGE

Très investi dans son personnage et toujours partant pour exécuter ses propres cascades sans doublure (lorsque cela était possible), Viggo Mortensen s’est néanmoins fait quelques bosses sur le tournage de la trilogie. En tournant la redoutable bataille du Gouffre de Helm, point d’orgue des Deux Tours, le comédien a en effet encaissé un mauvais coup qui a ébréché l’une de ses dents de devant. Prêt à “poursuivre le combat” en appliquant sur son incisive un peu de colle, Mortensen a finalement été contraint de faire une pause pour se rendre chez le dentiste devant l’insistance de Peter Jackson. Plus tôt dans le film, l’acteur s’est également brisé deux orteils au moment où Aragorn, incapable de retrouver la trace de Merry et Pippin, donne un coup de pied rageur dans un casque d’uruk-haï. Le cri que pousse Mortensen à cet instant précis n’a donc rien d’artificiel.

Metropolitan FilmExport

LE DUEL FINAL

A l’origine, l’ultime bataille de la trilogie – menée par Aragorn et son armée aux portes du Mordor tandis que Frodon et Sam escaladent la Montagne du Destin – devait réserver aux spectateurs un duel épique. En effet, dans la première version du scénario (qui aurait même été tournée), le Roi du Gondor devait initialement combattre Sauron lui-même, venu à sa rencontre. Ce face-à-face n’ayant jamais été mentionné dans l’oeuvre originale de J.R.R. TolkienPeter Jackson a finalement décidé de l’abandonner par respect pour l’auteur, et de remplacer numériquement Sauron par un immense troll de combat. 

VIGGO ET SON ÉPÉE

Particulièrement dévoué et investi (ainsi qu’on vous le disait plus tôt), Viggo Mortensen s’est appliqué à travailler chacune des caractéristiques de son personnage avec soin. C’est ainsi qu’à son arc linguistique, déjà doté de plusieurs cordes, il n’a pas hésité à ajouter l’elfique (langage créé par Tolkien et parlé par Aragorn), insistant même auprès de Peter Jackson pour que ses lignes de dialogue en langue des elfes soient multipliées. Autre trait de caractère majeur de l’héritier d’Isildur : son habileté à l’épée. Comme pour revêtir la personnalité d’Aragorn sur ce point-là également, Viggo Mortensen n’a pas quitté son arme du tournage. En effet, selon les autres membres de l’équipe, l’acteur conduisait avec son épée, mangeait avec son épée, dormait avec son épée. Sans doute est-ce la raison pour laquelle le légendaire Bob Anderson (célèbre pour avoir travaillé sur les sagas Star WarsHighlander ou encore Pirates des Caraïbes, et chargé d’entraîner les acteurs du Seigneur des Anneaux), a déclaré que Viggo Mortensen avait été l’un de ses meilleurs élèves. 

Metropolitan FilmExport

LE DERNIER JOUR

C’est l’épée au poing, lors d’une ultime scène de bataille entre Legolas (Orlando Bloom) et Gimli (John Rhys-Davies), que Viggo Mortensen a vécu ses derniers instants dans le costume d’Aragorn (ainsi qu’on peut le voir dans cette vidéo de making of). Acclamé par tout le reste de l’équipe lorsque Peter Jackson a coupé la caméra, le comédien a fêté son dernier jour sur le tournage du Seigneur des Anneaux en traversant le studio dans le bus dédié au maquillage. Une caravane dont il avait recouvert les parois intérieures avec des photos prises sur le tournage, et qui n’avait pas bougé depuis plusieurs années. Après cette petite virée, Mortensen a été accueilli par environ 300 personnes rassemblées pour lui rendre hommage, et notamment par des membres néo-zélandais de l’équipe qui ont exécuté un haka en son honneur. 

(Re)découvrez notre vidéo spéciale dédiée à Aragorn dans “Le Seigneur des Anneaux”…

 



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


+ 52 = 55