le Parti animaliste testé à 2% dans un sondage


INFO LE FIGARO – Hélène Thouy devance notamment Arnaud Montebourg, Philippe Poutou, Jean Lassalle et Nathalie Arthaud.

Y aura-t-il une surprise parmi les «petits candidats» ? Selon un sondage * Ifop commandé par le Parti animaliste, et que Le Figaro a pu consulter, la représentante du mouvement, Hélène Thouy, est créditée de 2% des intentions de vote en vue de la présidentielle de 2022. Elle approche ainsi du communiste Fabien Roussel (2,5%), mais devance certains de ses adversaires pourtant plus médiatiques, comme Philippe Poutou (NPA ; 0,5%), Nathalie Arthaud (LO ; 0,5%), Jean Lassalle (Résistons ; 0,5%)… Et même l’ancien ministre Arnaud Montebourg (ex-PS ; 1%).

Encore peu connue des électeurs – seuls 4% des Français l’identifient précisément -, Hélène Thouy avait déjà été la tête de liste de son mouvement lors des élections européennes de 2019. Elle avait alors créé la surprise en obtenant 2,2% des voix, soit plus que François Asselineau (UPR ; 1,2 %) ou Nathalie Arthaud (LO ; 0,8 %), et presque autant que le Parti communiste, emmené à l’époque par Ian Brossat (2,5 %).

«Dans un contexte où la question animale préoccupe de nombreux jeunes, Hélène Thouy a un petit potentiel électoral qui n’est pas négligeable. Elle fait possiblement mieux que beaucoup de petits candidats. Reste à savoir si elle obtiendra les 500 parrainages qui lui permettront de participer à l’élection», commente Frédéric Dabi, directeur opinion de l’Ifop.

Macron en tête, Hidalgo passe devant Jadot

Dans ce sondage, Emmanuel Macron arrive en tête des intentions de votes, avec 23% au premier tour. Marine Le Pen occupe la deuxième position, avec 17%. Elle est suivie de près par le quasi-candidat Éric Zemmour, qui est crédité de 15%. Faute de candidat désigné, l’étiquette LR recueille quant à elle 12,5% des intentions de votes.

Régulièrement donné au-dessus d’Anne Hidalgo dans les enquêtes d’opinion, l’écologiste Yannick Jadot n’est crédité que de 6% des intentions de vote dans ce sondage, alors que la candidate socialiste est à 7%. «Il est possible que Jadot puisse pâtir d’une candidature animaliste, même si la fuite d’électeurs écologistes sera probablement limitée», analyse Frédéric Dabi.


*L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 915 personnes inscrites sur les listes électorales, extrait d’un échantillon de 1 001 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d’agglomération.

À VOIR AUSSI – Présidentielle 2022: Hélène Thouy, la candidate du Parti Animaliste, compte sur les voix des déçus de la politique



Source link