Le jardin sous la canicule!


La canicule sévit depuis une semaine désormais sur le jardin. Le thermomètre a affiché des températures qui oscillaient de 34 à 36 degrés. 

Le pire fut au bureau: on a fini à 34 degrés jeudi après midi. Une horreur!

Heureusement, les nuits sont fraîches, on redescend ici à 18, 19 degrés, ce qui permet de récupérer un peu.

Le jardin s’est évidemment métamorphosé, la plupart des rosiers sont défleuris et doivent être taillés.

Quelques coins de fraîcheur subsistent, mais plus pour longtemps.

Les lianes tiennent le coup dans l’allée des roses. Les rosiers arbustifs comme Salet et charles de Mills sont à tailler, Fantin Latour a déjà été toiletté. 

Les couleurs du jardin passent, les verts sont ternes, la végétation souffre! On aborde une époque que j’aime moins au jardin. C’est sans doute pour cela que je l’abandonne aussi facilement pour partir en vacances en juillet!

Adenochatea est passé du rose au au blanc.

Il y a des rosiers qui font de la résistance et que rien ne semble arrêter. Bonica par exemple!

Les estivales commencent leur floraison et prennent le relais des rosiers, qui s’essouflent

Les epilobiums sont en fleurs!

Veronicastrum

Verbascum chaixii album et dahlia Audrey

Clématite viticella Prince Charles

Roseraie du châtelet, en pleine forme

Salvia Violette de Loire

Clématite Lady Diana

Dans la rocaille, le rosier Tequila de Meilland m’impressionne par sa générosité cette année

Un petit incident à noter cette semaine: le verre trempé de la table basse du salon de jardin en terrasse a litteralement explosé sous la chaleur! Heureusement, les chats n’ont rien!
Ca laisse imaginer la température en terrasse, située plein ouest.
J’attends les vacances avec impatience: encore un peu plus de 2 semaines.
Bonne semaine à tous!



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


+ 12 = 13