«Le débat d’idées serait-il redevenu une priorité chez LR ?»


FIGAROVOX/TRIBUNE – Les cinq candidats à l’investiture LR ont débattu lundi 8 novembre sur LCI. L’essayiste Maxime Tandonnet se réjouit que les idées aient largement été privilégiées à la politique spectacle, dans un échange marqué par des propositions résolument à droite.

Fin observateur de la vie politique française et contributeur régulier du FigaroVox, Maxime Tandonnet a notamment publié André Tardieu. L’incompris (Perrin, 2019).


On croyait la précampagne électorale de 2022 définitivement enlisée dans les polémiques stériles et les coups de menton haineux, déconnectés des préoccupations des Français. À cet égard, le débat entre les candidats de la droite LR est apparu plutôt comme une bonne surprise. Les cinq protagonistes ont soigneusement évité les attaques personnelles. On était bien loin du célèbre «qui imagine le général de Gaulle mis en examen ?» qui marqua les primaires de droite en 2016 et se retourna en définitive contre François Fillon. Au contraire, hier soir, les candidats faisaient assaut d’amabilité, se tutoyaient et faisaient référence les uns aux autres dans une atmosphère d’apparence détendue. Sur le plan de la communication, le message compte : nous ne referons pas la guerre des chefs et nous travaillons pour une seule cause.

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 79% à découvrir.

La liberté c’est aussi d’aller à la fin d’un débat.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous



Source link