Le colza en recul, le pétrole pèse


Les prix du colza étaient en recul, lundi après-midi, affectés par un repli des cours du pétrole.

Ces derniers étaient au plus bas depuis la fin mai, lundi, affectés par la deuxième vague de coronavirus et les nouvelles mesures de confinement prises, notamment en Europe, pour tenter de l’endiguer. L’huile de colza est valorisée pour une large part dans la fabrication de biodiesel.

Pour les mêmes raisons, l’huile de palme malaisienne était en recul, repassant sous la barre des 3 000 ringgits la tonne, à la Bourse de Kuala Lumpur.

Peu après 15h15 (14h15 GMT) sur Euronext, la tonne de colza reculait de 3,25 euros sur l’échéance rapprochée de février à 382,75 euros et de 2,75 euros sur le contrat de mai à 383,25 euros, pour environ 3 600 lots échangés.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les cotations Agri Mutuel.



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


10 + = 13