Le colza en ordre dispersé, selon les échéances-Conjoncture et marchés


Les prix du colza étaient en recul jeudi après-midi sur l’échéance rapprochée, en raison de la fermeté de l’euro face au dollar, mais en progression sur les échéances plus lointaines, compte tenu du contexte général des huiles.

La fermeté de l’euro, qui se maintenait autour de 1,1565 dollar jeudi après-midi, conduisait les marchés « à s’ajuster notamment sur l’activité d’import-export des produits agricoles européens », a souligné le cabinet Agritel dans une note. Ce contexte devrait notamment bénéficier aux importateurs en oléagineux et en maïs, lesquels devraient « profiter de cette situation », selon Agritel.

Néanmoins, les prix de l’huile de palme poursuivaient leur progression à la Bourse de Kuala Lumpur, atteignant leur plus haut niveau depuis six mois, tandis que le soja progressait également à Chicago, soutenu par de nouvelles ventes importantes à la Chine.

Vers 14h30 (12h30 GMT) sur Euronext, la tonne de colza reculait de 0,75 euro sur l’échéance d’août à 379 euros, et à l’inverse, progressait de 0,50 euro sur l’échéance de novembre à 381,75 euros, pour environ 4 100 lots échangés.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les cotations Agri Mutuel.



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


40 + = 46