Le coaching gagnant de Bosz, l’impuissance offensive de l’ASM


À l’issue de la victoire de l’OL sur l’ASM (2-0), retrouvez nos Tops et Flops du choc de la 10e journée de Ligue 1.

TOPS

Les entrées en jeu de Lucas Paqueta et Tino Kadewere : le tournant du match
Pendant près d’une heure, les Lyonnais n’arrivaient pas à trouver le chemin des filets et butaient inlassablement sur un Alexander Nubel, très inspiré. En manque criant de réalisme dans le dernier geste, Lyon courait tout droit vers un troisième nul consécutif en Ligue 1. À la 65e minute de jeu, Peter Bosz décide de revitaliser son équipe et opère deux changements. Lucas Paqueta remplace Rayan Cherki, sous l’ovation du public. Tino Kadewere entre à la place de Xherdan Shaqiri. Une décision cruciale qui va changer le cours du match. Le Brésilien à la baguette, fait étalage de toutes ses qualités techniques. Tino Kadewere fait des différences dans la surface monégasque et met à contribution le portier Allemand. À la 72e minute de jeu, Paqueta distille une passe dans la course de Leo Dubois qui se fait déstabiliser dangereusement par Disasi dans la surface. Amaury Delerue accorde le point de penalty. Toko Ekambi, trompe la vigilance de Nubel et ouvre la marque. Peu avant la fin du match, l’international Brésilien récidive en adressant une passe cachée de toute beauté à Emerson qui parvient à trouver Denayer seul dans la surface. Le Belge pousse le ballon au fond des filets et scelle l’issue de la rencontre. Victoire 2-0 de Lyon, impulsée par les entrées décisives de Tino Kadewere et Lucas Paqueta.

Lire aussi article :  Le Petit Spirou sur France 2 : que devient Sacha Pinault, le jeune héros du film ? - Actus Ciné

Alexander Nübel a repoussé l’échéance
Contesté depuis son arrivée à l’AS Monaco cet été, Alexander Nübel tient son match référence dans son nouveau club. Malgré la défaite, l’ancien gardien de Schalke a maintenu Monaco à flot pendant plus d’une heure. En première période, le portier allemand a écœuré Toko-Ekambi. Dans un premier temps, il s’est montré attentif sur une frappe enroulée du gauche du Camerounais. Puis à la 26e minute de jeu, le gardien a sorti le grand jeu en détournant une tête croisée de l’attaquant lyonnais. Juste avant l’ouverture du score de Toko-Ekambi, Nübel a tiré une nouvelle fois son épingle du jeu en sortant avec autorité devant Kadewere. Battu à deux reprises en fin de match, Nübel s’est montré rassurant. De bon augure pour la suite.

FLOPS

Monaco, impuissant sur le plan offensif
Après un début de saison catastrophique, l’ASM sortait enfin la tête de l’eau. Trois succès sur les trois derniers matches de Ligue 1 et une sixième place récupérée au classement. Mieux encore, les Monégasques avaient retrouvé leur efficacité sur le plan offensif, en attestent leurs 9 buts inscrits au cours des trois dernières rencontres. Ce soir, Monaco ne s’est montré dangereux que sur transitions rapides et n’a pas mis réellement en difficultés l’arrière-garde lyonnaise. Un manque d’idées offensives qu’il faudra régler pour jouer les premiers rôles tout au long de la saison.

Le Groupama Stadium, forteresse imprenable pour Monaco
Les Monégasques enchaînent un quatrième revers consécutif au Groupama Stadium. Symbole d’une équipe qui peine à rivaliser avec son adversaire du soir dans son antre, Monaco a encaissé 12 buts sur ses 4 dernières confrontations à Lyon. Pour retrouver un succès des Monégasques au Groupama Stadium, il faut remonter à avril 2017 et une victoire 1-2 des hommes de Leonardo Jardim. Grâce à des réalisations de Kylian Mbappé et Radamel Falcao, Monaco avait obtenu une victoire précieuse dans la quête du titre.

Lire aussi article :  Le Gouvernement en soutien de la décarbonation de l’industrie



Source link