le catamaran britannique pulvérise son concurrent japonais dans un impressionnant accident sur le SailGP


Plus de peur que de mal en baie de Sydney mais l’accident a laissé des traces. Avant le départ de la 3e et dernière régate du jour sur le SailGP, les catamarans volants britannique et japonais sont rentrés en collision. Le bateau piloté par le quadruple champion olympique Ben Ainslie, qui n’avait pas vu son concurrent, est littéralement monté sur la coque tribord du défi nippon, pulvérisant cette dernière.

Aucun blessé n’est à déplorer parmi les deux équipages mais le bateau japonais n’est plus en état de naviguer ce week-end. Pour cette manœuvre dangereuse, les Britanniques ont été pénalisés de six points au classement de l’épreuve dominée pour le moment par les Espagnols (21 pts) devant les Australiens (16 pts) et les Américains (16 pts). Les Français et leur skipper Quentin Delapierre sont 8es et derniers (5 pts), juste devant les Britanniques (6 pts).

Le championnat du SailGP, qui met en lumière les anciens catamarans ultra rapides de la Coupe de l’America (jusqu’à 50 nœuds en pointe de vitesse), est pour le moment dominé par l’Australie, un petit point devant les États-Unis et le Japon. Après l’étape australienne, la grande finale aura lieu à San Francisco du 26 au 28 mars prochain.



Source link