Le blé en petite hausse face à des perspectives de temps sec-Conjoncture et marchés


Les prix du blé progressaient lundi, portés par des perspectives de temps sec compromettant le rendement des récoltes.

« Le déficit hydrique sur une grande partie de l’Europe s’accentue » et « les prévisions météorologiques pour la semaine font état d’un temps sec et chaud », souligne le cabinet Agritel dans une note lundi.

« Dans ce contexte, les craintes portent essentiellement sur les blés d’hiver, mais également sur l’ensemble des cultures de printemps bien entendu », ajoute Agritel.

Vers 11h30 (09h30 GMT) sur Euronext, la tonne de blé tendre prenait 50 centimes sur l’échéance de septembre à 188,75 euros et 25 centimes sur décembre à 190,25 euros, pour plus de 7 500 lots échangés.

La tonne de maïs, elle, reculait de 50 centimes sur l’échéance de juin à 168,75 euros et de 25 centimes sur l’échéance d’août à 172 euros, pour plus de 150 lots échangés.

Retrouvez toutes les prévisions météorologiques de vos parcelles en vous connectant sur la météo Agri Mutuel.



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


2 + 1 =