l’agression de Kheira Hamraoui liée à un règlement de comptes extra-sportif ?


L’incompréhension règne du côté de plusieurs joueuses du PSG, dont Aminata Diallo, après les récentes révélations autour de l’agression de Kheira Hamraoui.

De nouveaux éléments sont venus s’ajouter au dossier de l’agression dont a été victime la joueuse du Paris SG, Kheira Hamraoui le 4 novembre dernier. Alors qu’une rivalité sportive et interne au sein du club avait d’abord été avancée pour expliquer les faits, l’affaire pourrait finalement être liée à la vie privée de la milieu de terrain de 31 ans.

«Alors comme ça, on couche avec les hommes mariés ?», voilà ce que les agresseurs auraient dit à la joueuse du club de la capitale avant de la frapper violemment aux jambes avec des barres de fer dans la nuit du 4 au 5 novembre, selon les informations de RMC Sport provenant de sources judiciaires.

Selon ses proches, Aminata Diallo aurait très choquée et affectée par la situation qu’elle juge profondément injuste. La joueuse ne comprend pas pourquoi elle a été contrainte de faire une garde à vue en étant présentée comme la commanditaire de cette agression. Après 48 heures d’interrogatoire, elle a pu sortir sans qu’aucune charge ne soit retenue contre elle.

VOIR AUSSI – La préparation des Bleus pour les derniers matches des éliminatoires du Mondial 2022

L’avocat de Diallo dénonce une garde à vue «infamante»

S’exprimant sur BFM TV ce samedi, son avocat a ainsi tenu à dénoncer «une garde à vue infamante» de l’internationale. «Elle clame son innocence, elle n’a strictement rien à voir dans cette agression. (…) . Elle subit aujourd’hui une situation absolument préjudiciable, avec une double peine. La première, c’est qu’elle a co-subi cette agression. La seconde, c’est qu’elle vit une garde à vue absolument infamante. Et va se poser la question de savoir comment le Paris Saint-Germain, l’équipe de France, les sponsors vont réagir avec tout ça. Quand on jette un nom en pâture comme ça au niveau national et international, la question, c’est comment est-ce qu’elle fait pour rebondir ? Est-ce que tous ceux qui ont jeté son nom en pâture vont faire des communiqués pour expliquer qu’elle n’est pas mise en cause, qu’il n’y a rien la concernant ? Cette question professionnelle, ça va être fondamental dans les jours et les semaines à venir», a commenté Mourad Battikh.

Une indignation partagée par le père Aminata Diallo, se confiant au Parisien : «Aminata est accusée injustement, explique Amadou Diallo. C’est dégueulasse. On l’a arrêtée et elle est restée une journée en garde à vue alors qu’elle n’a rien fait. On a porté atteinte à sa réputation. Aminata n’est pas du genre à chercher des problèmes. Ce n’est pas le caractère de ma fille. Elle ne peut pas commanditer une agression contre une coéquipière. Aminata n’est pas jalouse de Kheira Hamraoui. Et même si elle joue au même poste qu’elle, ce n’est pas pour ça qu’elle voudrait l’éliminer. Je connais ma fille. Elle est contre l’injustice. Elle ne ferait jamais ça. Je suis un papa blessé. C’est comme toucher à ma dignité.»

À voir aussi – Ligue des Champions: «Je suis déçu comme le sont les joueurs», confie l’entraîneur du PSG après le match nul face à Leipzig



Source link