« L’Agneau mystique » des frères Van Eyck, divine symphonie de couleurs



Quotidiennement, durant deux mois, Beaux Arts vous partage un de ces 60 chefs-d’œuvre qu’il nous tarde de retrouver « en vrai », des peintures pariétales jusqu’aux plus saisissantes installations, en passant par les prodiges de la Renaissance. Pas un simple « best of » virtuel, mais un musée amoureux habité par chacune des rencontres qui nous a un jour bouleversés ou troublés. Aujourd’hui, lumière sur un miraculeux joyau de l’art flamand.



Source link

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


61 + = 64