L’affaire rocambolesque du De Kooning volé par un prof et une orthophoniste


Willem de Kooning, Woman-Ochre

Willem de Kooning, Woman-Ochre, 1954–1955

i

Huile sur toile • 101.6 × 76.2 cm • Coll. University of Arizona Museum of Art, Tucson / Don d’Edward J. Gallagher, Jr. / © The Willem de Kooning Foundation / Artists Rights Society (ARS), New York, 2022

Nous sommes un vendredi, lendemain de Thanksgiving. La journée est calme : beaucoup de familles américaines sont restées à la maison pour digérer leur dinde annuelle et se remettre du festin de la veille. Mais ce 29 novembre 1985, vers 9 heures du matin, un couple débarque au musée d’art de l’Université d’Arizona. Tous deux portent d’épais manteaux d’hiver, elle un rouge, lui un bleu. Le musée vient à peine d’ouvrir. La femme se met à discuter avec le gardien pour le distraire, pendant que son complice découpe la toile, Woman-Ochre de Willem de Kooning, pour l’extraire de son cadre. Leur passage au musée n’a pris que quinze minutes : le duo prend la fuite avec l’œuvre à bord d’une voiture couleur rouge-orangé.

et accédez à Beaux Arts Magazine
et à tous les contenus web
en illimité à partir de 5,75€ / mois



Source link

Lire aussi article :  Parfum - Votre guide pour choisir le bon parfum